Chargement...
 

Conclusion.

Auteur : Olivier Hammam - Publié le : 2018-06-28 00:58 - (330 Lectures)

Ouais, bien sûr, conclusion... Il ne peut y avoir pour chacun qu'une conclusion, la mort. Je n'ai pas l'intention de conclure trop vite, donc ne pas croire à ce titre. Disons, j'ai souhait de ne plus écrire dans les pages de ce site les semaines et si possible les mois à venir, dans l'idéal même ne plus rien y écrire mais ne rêvons pas, ça devrait donc être la conclusion de cette phase du site. Passons, et venons-en au vif du sujet.


Secret public, transparence privée.

Auteur : Olivier Hammam - Publié le : 2018-02-02 15:30 - (418 Lectures)

Ce 8 février 2018 vers 14h j'ai rencontré deux charmantes jeunes femmes, d'autant plus charmantes qu'elles ont prêté une attention bienveillante à mes plaisanteries – j'adore plaisanter et rien ne me charme plus que d'avoir un public bienveillant.


Convaincre? Trop difficile ou trop facile.

Auteur : Olivier Hammam - Publié le : 2018-01-25 16:18 - (423 Lectures)

Pour convaincre il y a quatre manières, persuader que ce qui est faux est vrai, persuader que ce qui est vrai est faux, persuader que ce qui est faux est faux, et persuader que ce qui est vrai est vrai. La dernière manière est la moins efficace.


Diogène et le smartphone.

Auteur : Olivier Hammam - Publié le : 2018-01-25 14:19 - (433 Lectures)

Diogène représente l'être humain social radical, entièrement transparent et entièrement dépendant donc absolument opaque et absolument indépendant. Mais comme tout est relatif il faut mesurer cette entièreté et cet absolu.


La femme de l'autre.

Auteur : Olivier Hammam - Publié le : 2018-01-24 11:24 - (362 Lectures)

Sauf pour quelques-uns (et encore, pas sûr...) on est toujours “la femme de l'autre”, la “femme” d'un “autre”. Et vous savez quoi? la femme est l'inégale de l'homme.