D'évidence la réponse est non, d'évidence la réponse est, dans une société d'abondance, il n'est pas normal de voir des personnes dans la misère.

D'évidence ? Si c'était le cas, la question ne se poserait pas. Je vis dans une société d'abondance où l'on trouve normal que certains soient dans la misère, donc la réponse n'est pas dans la question. En fait je sais où se trouve la réponse : en vous, en moi, en chacun d'entre nous. Cette réponse est, dans une société d'abondance, il est normal de voir des personnes dans la misère dès lors que l'on y consent, donc il faut cesser d'y consentir.