Le mathématicien Chasles fut le pigeon d'un escroc. Le savant était un idiot et l'escroc un imbécile. Savez-vous ? directement ou indirectement, Je connais des savants et des escrocs et une chose est certaine : si j'en ai vu d'un peu imbéciles, je n'ai jamais vu de savant idiot, c'est une aporie, un oxymore, un impossibilité, et en tout cas le temps n'est pas encore venu des escrocs imbéciles, par nécessité un escroc ne peut pas être un imbécile. Sauf si c'est un faux escroc. Mais ça revient au même, un imbécile qui serait aussi un faux escroc ne serait pas un escroc puisque faux escroc. Conclusion : cette histoire est une invention. Reste à déterminer sur quoi porte l'invention.