«je vais plus tard lire l'article et le discours , mais comme je lis un peu et m'interresse je vais déjà mettre le contexte : on va quand même dire que la loi asile et immigration a déjà durci la politique d'immigration .
n'est ce pas  ..». (repris de ce déversoir à haines recuites ).


Pour une fois je donnerai mon opinion sur ces commentaires que je publie comme témoignages de la corruption: bien des commentaires viennent de personnes ne lisant pas les articles ni n'allant aux sources, et qui vous assènent des certitudes. La corruption est le fait de gens agissant sans savoir et croyant sans voir ou voyant sans croire. Je rêve d'un jour rencontrer toutes les commentateurs de cette page, de les confronter à leur propre incohérence et de se confronter entre elles. Pour voir et savoir...

Je ne désespère pas de faire comprendre à ces personnes qu'elles sont dans l'erreur mais si je n'y parviens pas ce n'est pas très grave: qu'elles crèvent, ça nous fera des vacances!



 

Macron, sentant sa fin prochaine devant les nuages qui s'accumulent, tente de ramener le débat politique sur le terrain de l'immigration pour servir de caisse de résonance au FN, en espérant rendre la gauche inaudible et se poser ensuite en recours. Sauf qu'à trop jouer avec des allumettes, il arrive qu'on se brûle et que les jeunes gens d'Extinction Rebellion m'ont l'air diablement efficaces.

Pour voir où il en est rendu dans le déni, voir ceci ; en une minute, un condensé de tout ce qu'il est : incompétent, menteur, hâbleur, cynique et j'en passe !

 

...Tout ce qu'il est..

....j'en rajoute...il n'est même pas foutu de régler deux problèmes que je lui ai soumis...y a deux ans de cela

Mais pour cela il m'a envoyé sa gestapo le 14 sept 2019  ( on est en Moselle, sinon c'était la milice)

 

Vu de Belgique:

Ben quoi? Quand Macron décide de s'occuper de l'immigration des djihadistes à la préfecture de police de Paris, il ne déconne pasImage . Et puis en cherchant bien, ils vont finir par trouver une mosquée salafiste dans les caves de la préfecture, mais Castaner ne le dira pas de peur de ne pas la trouver en disant qu'il la cherche.Image Quand Castaner a un terroriste mort, il ne dit pas qu'il sait qu'il est terroriste de peur qu'il se sauve et ne puisse enquêter sur lui, il pourrait aussi dissimuler un tas de trucs et même mentir si Castaner le soupçonne. Non mais!Image Et puis avec la discussion sur l'immigration Macron parle des GJs, ceux qui sont exclus de la mondialisation, c'est vrai quoi! Il pourra leurs dire qu'ils ne doivent pas traverser la mer mais juste traverser la rue pour un permis de travail. Vous êtes vraiment difficile en France. Je me demande s'il va organiser des cours de natation pour les français qui font la fête au bord de l'eau pour ne pas qu'ils se noient comme les immigrés et comme l'autre con qui saute quand les CRS les protègent contre la musique. Et puis on est rassurés car Macron a compris qu'en mettant l'ancien chef de la DGSI , celui qui sait tout sur ce que personne ne sait, on se dit que même Castaner ne saura rien.Image

Bon allez, on va vendre des échelles belges à la préfecture de Paris, les seules échelles où il est écrite "Stop" au dernier échelon.

Courage tout de même et veuillez mieux apprécier le programme de Macron, l'un con pris pour l'autre, en même temps.Image

 

Tout juste."NOVLANGUE MACRONIENNE" tout est dit, le livre de chevet du Macron depuis 1989 pour modeler la France, et conserver le plus longtemps son pouvoir de nuisance dans toutes les élections, c'est Moi ou le chaos !

 

Macron, son gouvernement, ses adeptes stupides, la fange de notre société.

 

C'est le chaos.

 

Bon, eh bien! pourquoi ne pas refaire le coup du plus nocif président que moi tu meurs. Pour les riches, le bienfaisant macron est élu à 100%. Pour la populace, faut faire monter le FN au maximum, les pétochards et les cyniques, encensés par la presse à 9 milliardaires, vous diront, au secours! le nocif ou le FN!

Votez bien, votez con, votez nocif.   

 

Ou alors, sentant sa fin proche, il est sommé de faire le lit du FN...car pour les oligarques le FN fera tout aussi bien l'affaire ! 

 

Je suis avec attention vos écrits, ah les Belges toujours de l'humour et croyez bien que je vais garder le coup du "Stop au dernier échelon de l'échelle". Merci, j'aime vos interventions.

Pour notre président qui se voulait si brillant, il devrait recharger les batteries car sa lumière est de + en + faiblarde, je reconnais que le soleil manque actuellement c'en est peut être la raison. Macrounet finalement se révèle ce qu'il a toujours été, un mauvais comédien et une grande gueule et nous savons tous que les grandes gueules ne sont que cela doublés de bons à rien. Mais il nous reste encore 2 ans 1/2 c'est vachement long sachant que n'importe quoi peut surgir et usagés comme ils sont (lui et son équipe) nous sommes susceptibles d'avoir de plus graves désillusions encore.  

 

"Ou alors, sentant sa fin proche, il est sommé de faire le lit du FN...car pour les oligarques le FN fera tout aussi bien l'affaire ! "

C'est exactement cela! Il est maintenant certain que le FN est le second choix (quand Macron sera usé et déconsidéré) du MEDEF et de l'oligarchie en France!

 

Macron espère, comme l'avait fait une fois Sarkozy, siphonner les voix de l'extrême droite.
Voilà bien une stratégie juste et digne..

Je me réjouis de voir qu'il plonge ses ministres dans l'embarras.

JP N

 

Comment empêcher les pompiers d'être efficaces ? En allumant des feux partout en même temps ... On en était aux retraites, à l'école, aux hôpitaux, à l'anéantissement du service public et à celui de la planète (qu'il accentue avec autant de véhémence qu'il prétend l'inverse), il balance la PMA en la matinant de Gpa pour faire de la houle, et maintenant le débat sur l'immigration, qui soulève les cœurs, surtout aidé dans son lancement par lci qui diffuse Zemmour! Ça ressemble surtout à une stratégie de victoire bien anti démocratique! Même un peuple grande gueule peut difficilement se faire entendre sur tous les fronts " en même temps"

 

il est hypocrite

ils sont médiocres, c'est pour cela qu'il les a choisis

pas d'ombre sur le monarchisme

 

...si seulement le panneau STOP... n'était pas monté à l'envers...

 

63ème recommandé, notamment pour le lien (le fond aussi) : il est MENTEUR.

 

 

  • 07/10/2019 22:36 Par KAK

https://m.youtube.com/watch?v=Ka53qgPUoYE&feature=share

Pour les mal-comprenants Migration et société. François héran 

 

Pourquoi selon le mot d’Adam Smith, 

"de tous les bagages, l’homme est-il le plus difficile à déplacer?"

Notre vieux monde tolère de bien terribles violences et bien des hécatombes. Qui aurait cru que notre merveilleuse mer Méditerranée, dont vous admirez peut-être le bleu aujourd'hui, deviendrait ce vaste cimetières d’enfants, d’hommes et de femmes fuyant comme le dit Baudelaire, « l’horreur de leur berceau » ou « une patrie infâme »?

François Héran, titulaire de la nouvellechaire « Migrations et sociétés » au Collège de France cite, au cours de sa leçon inaugurale, un extrait du poème Le Voyage de Baudelaire :

"Faut-il partir ? rester ?"

Le sociologue-démographe s’engage sine ira et studio (sans colère ni parti pris pour reprendre la neutralité définie par Tacite) à 

"rétablir les ordres de grandeur du phénomène migratoire, à l’ère de la post-vérité".

Il présente les paradoxes de l’étude démographique, désamorce bien des clichés, à commencer par ceux des politiques, souvent ignorants des réalités de ce sujet « ultra-sensible », selon son mot et à la remorque de la « politique d’opinion ».

Réalisons-nous que seulement "5% de la population mondiale migrent, quand 95% demeurent"  dans le pays d'origine?

 

J'aimerais connaitre les source de /

5% de la population mondiale migrent, quand 95% demeurent"  dans le pays d'origine?

Je n'aimerais pas me faire "rabattre le caquet" en citant cette phrase sans en avoir la ou les sources.

Merci.

 

Voir les travaux de François Héran, les chiffres de l'Eurostat, ceux de l'OCDE ...

En attendant, voici un lien vers un entretien bien éclairant: https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-du-week-end/l-invite-du-week-end-05-octobre-2019

 

Il semble que c’est François Héran qui explique cela dans sa leçon inaugurale au Collège de France du 5 avril 2018. Ici une rediffusion de France Culture du 22 mars 2019.

https://www.franceculture.fr/emissions/les-cours-du-college-de-france/migrations-et-societes-lecon-inaugurale-de-francois-heran-0

 

exemple : un paysan colombien se fait confisquer sa terre par un narco trafiquant , il doit partir s'il ne veut pas se faire buter . il va d'abord chercher à se réfugier dans une ville colombienne ou dans une autre campagne colombienne . seuls 5%  chercheront refuge dans un autre pays .

 

Oui ...

 

  • 07/10/2019 22:44 Par JLMFI

D'accord avec le corps de l'article ... mais que veut dire ce titre ? En quoi y aurait il embarras de ces gens au gouvernement dont toute l'histoire se résume à l'obsession d'eux mêmes et de leurs familles à se distinguer des gens "ordinaires" , des pauvres, des étrangers "de conditions modestes" autrement dit  des émigrés ? 

Où habitent ils tous ? Où ont fait leurs études les Attal, Montchalin et consorts ? 

De plus, Emélien a annoncé la couleur dans son ridicule essai où il fait passer le progressisme pour ce darwinisme social, ce nouvel élitisme déjà moteur d'un marché immobilier dont l'accès est progressivement fermé à la majorité sociologique du pays, réservé autant que le marché chinois, dont toutes les facilités de crédit vont in fine aux mêmes qui de plus bénéficient des générosités de Bercy... 

Les Migrants sont pauvres .. ils ne sont donc pas les bienvenus chez Macron et les siens... 

"Les migrants ne vivent pas avec les bobos"... il en sait quelque chose Macron... 

Et plutôt que de réfléchir à une répartition partout sur le territoire, il préfère rejeter ouvertement... comme il rejetait dans le silence des médias avant ce pseudo débat. 

Combien de morts en Méditerranée directement dues aux attaques libyennes sur des navettes livrées par la France ? Combien de jeunes africains vendus à des esclavagistes depuis les centres libyens de rétention en Tripolitaine, en Cyrénéique et ailleurs financés par la France ? 

Ils ont tous couverts cela !!! Alors pourquoi de l'embarras ? Parce que le "Jupiter" des quartiers bourgeois d'Amiens a "dit tout haut  " ce qu'ils ne disent même plus tout bas car ils ont acheté le bon pavillon, la bonne adresse... celle qui garantit à leurs générations futures à eux de rester "vacciné" de la "promiscuité" des pauvres et des étrangers exceptés ceux... qui leur nettoient leur quotidien, torchent  leurs vieux ou leurs progéniture ? 

Soyons sérieux... 

Ces gens sont en train de spéculer sur le sacrifice de millions de gens sur l'autel du climat après durant des années avoir sacrifié les gens sur l'autel de la "compétitivité" économique (15000 morts par an).. 

Ils ont jeté à la pauvreté des millions de gens.. Il jettent en tant que ministres, ou élus , des milliers de gens à la désespérance ou carrément à la mer ou l'esclavage ... 

Et en prime.. ces braves gens nous font croire que c'est le Peuple de France... qui veut cela... celui là même à qui ils contestent le droit de vivre dignement. 

 

Je ne crois pas non plus à un quelconque embarras, plutôt à une division du travail. Macron racole à l'extrême-droite tandis quelques ministres font mine de manquer d'entrain. Qui peut croire par exemple que Castaner pourrait sérieusement freiner les ardeurs de Macron dans ce domaine ?

Le soi-disant rempart contre l'extrême-droite est un réalité son marche-pied.

 

Répondre à JLMFI :

la "promiscuité" des pauvres et des étrangers exceptés ceux... qui leur nettoient leur quotidien, torchent leurs vieux ou leurs progéniture ?

Sans compter ceux qui se battent pour eux ! Soit les 9.000 légionnaires et par conséquent leurs familles (on peut multiplier allègrement le chiffre par 3...) A soustraire des chiffres annoncés !!! Où était Florence Parly pour causer de La grande muette ? JY Le Drian, son prédécesseur aux armées, n'en a pas parlé ? Comment se fait-ce ? Image

En principe (que la Grande muette ne respecte même pas) un légionnaire a droit à la nationalité française (à ne pas confondre avec une carte de séjour, à la durée variable : 1an, 2ans, 5ans, 10ans, renouvelable ou non) sans examen, au bout de 3ans de service. Son 1er engagement étant de 5ans... (minimum) Le garçon est en réalité soumis au bon vouloir de ses chefs... Ces 3ans sont très rarement respectés et soumis le plus souvent à une rallonge de leur engagement. Le garçon étant enregistré sous une fausse identité et une fausse nationalité, il ne retrouvera sa réelle identité/nationalité qu'au bout de ces fameuses 5années... (s'il le désire ou s'il quitte l'armée)

En attendant, leurs épouses légales ou compagnes de leur vie civile précédente, les suivent, souvent avec enfants(s) dans leurs pérégrinations militaires (avec visas de tourisme) et sont donc des migrants totalement "illégaux" ! Les enfants (sans papa légal), étant heureusement, scolarisés en France...

La grande muette (coucou Florence exclaim


J'habite sur la commune d'un gros "nid", 1300 gus arrivés en 2015, sur le bien connu "camp du Larzac" et je côtoie donc, ses familles... "illégales" au quotidien, dans ma ville.

 

Oui, les administrations sont championnes pour le non respect des lois et règlements, et – on l'a vu il y a peu au sein même de la Préfecture de police de Paris – championnes pour ne pas s'appliquer les contrôles qu'elles imposent en dehors d'elles. J'ai connu plus d'un ami ou d'une connaissance qui a travaillé pour l'Éducation nationale comme contractuel pour une durée “légale” (en fait, coutumière) de cinq ans, là où un employeur privé ne le peut que pour au plus un an, dont beaucoup n'avaient pas ce qu'on requiert aux personnels statutaires, la nationalité française. Et au bout des cinq ans, beaucoup perdaient leur emploi précaire et assez vite après, leur titre de séjour... Et bien sûr, avec sinon toujours assez souvent une famille dans l'illégalité en matière de séjour.

Cependant, comme vous le relevez le problème est moins au plus haut niveau qu'au bas de l'échelle, tous ces “petits chefs” et “moyens chefs” qui abusent de leur position pour traiter indignement leurs subordonnés.

Vous nous parlez de contractuels (bien français) de l’Éducation nationale, quand je vous parle de migrants (le sujet de l'article) qui vont s'engager dans la Légion française pour tenter (difficilement) au prix de leur vie (!) d'obtenir le sésame d'une carte nationale d'identité française ! Et de réunir (enfin) leur famille initiale...

Vous ne tenteriez pas, par hasard, de noyer le poisson ? Image

 

Les professeurs contractuels ne sont pas (plus) obligatoirement français ; s'ils sont ressortissants de l'UE, pas de problème, s'ils viennent d'un pays hors UE, ils leur faut un titre de séjour.

 

Par conséquent, il apparaît que les ministres en charge ne veulent en réalité rien changer au système existant, sinon à la marge. On a connu un Gouvernement plus allant...

Si tel est le cas, à quoi rime cette comédie non préparée ? Macron a décidé d’ouvrir un débat sur l’immigration mais n’a rien fait étudier sérieusement avant de le lancer.

Donc il va décevoir ceux qui en attendaient quelque chose tout en ayant inquiété ceux qui n’en voulaient pas. Réussite totale d’une improvisation du chef...

 

Si tel est le cas, à quoi rime cette comédie non préparée ? Macron a décidé s’ouvrir un débat sur l’immigration mais n’a rien fait étudier sérieusement avant de le lancer...

Comme TOUT CE QU'IL FAIT, non ?

Ce type est DINGUE, mais comme dans le conte d'Andersen : Les habits neufs de l'empereur, les journalistes n'osent pas (dans leur immense lâcheté) dire clairement : QUE LE ROI EST NU !

Le roi est un grand psychopathe, un grand malade... Qui entraine la France dans sa folie !

 

Occuper l'espace et brouiller tout ... avec en  toile  de  fond le  simple  fait  de vicier tous  les  mots ...tous  les  langages... laisser croire  que  et en  fait  opposer les  uns  aux  autres le  temps  de bien  polluer  les  têtes . Ce n'est pas nouveau  mais la  fréquence  s'accélère pendant  ce  temps la  partie  ressemble  de  plus  en  plus  à une  partie truquée . Se poser des questions  à cette heure  n'est  plus  d'actualité car à  l'autre  bout derrière  le  rideau  le  dépeçage s'amplifie. Lubrizol  ou  pas  il y a plus  qu'une odeur  suspecte  qui  flotte sur  ce pays  et  sur les citoyens . Suspicion ...

 

Possible effectivement. 

"Mal nommer les choses ajoute du malheur au monde." (Camus) 

 

Comme dirait feu super menteur 

Voilà un grand débat qui fait pshhtttt !

 

Oui, notre roitelet avait relâche de débat et hommages et, pour son bon plaisir, a fait jouer par sa cour, une saynète en son Assemblée !

Ils blablatèrent...

Le budget de l'Elysée augmente de 600 millions ! Le trou de la SS replonge (j'adore la formulation exclaim, il faudra réduire les dépenses maladies et vieillesse....C'est juste un exemple de la "bonne gestion", il y a tant d'autres "anomalies"!!

Tant qu'on est aux plaisirs de nos élites : Macron passe combien de temps/jour à faire de la muscu et Philippe, toujours bronzé, se dore à quel endroit ? Pas à Paris...

Quand on voit la succession de conneries, dont la dernière touche le coeur de l'Etat,  faites par ce gouvernement, il est légitime de se demander : ils bossent quand ces mecs ??

Oui, on nage en pleine folie !

 

 

  • 07/10/2019 22:49 Par Jll7

...plonger dans l'embarras...

C'est quoi ce truc...ils sont tous dans le déni... Personne n' est soit pas responsable soit pas au courant... donc encore moins dans l'embarras...

Des extremistes plein les services...ben oui ...question incompétences ils connaissent n'oubliaient pas les performances des supermans avec un bateau...dans les mers du sud...

À la brigade de Boulay Moselle, y en a aussi des extremistes... fascistes, pour changer ( j'ai les noms) ... le procureur les connait

 

 

Quand Trump s'est donné pour mission de détruire l'économie européenne, Manu s'occupe de l'immigration. Quel vision stratégique ! Il va finir seul dans son château, ignoré de tous.

 

Dans cet article on comprend que Castaner a la primauté sur Philippe en matière d'immigration. Ce ne peut être qu'une décision de Macron connaissant le niveau d'allégeance de Castaner.

C'est quoi ce binz ? Quel jeu joue encore Macron ?

 

Dans cet article on comprend que Castaner a la primauté sur Philippe en matière d'immigration.

Non, c'est LA LOI !

Le ministère de L'Intérieur EST le responsable de l'immigration.

Je travaille avec un livret, pour les demandeurs de la NATIONALITÉ FRANÇAISE (à ne pas confondre avec la demande de carte de séjour exclaim Il est édité par LE MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR !

https://www.immigration.interieur.gouv.fr/Accueil-et-accompagnement/La-nationalite-francaise/Le-livret-du-citoyen

Immigration, asile, accueil et accompagnement des étrangers en France Ministère de l'Intérieur

Le livret du citoyen

9 novembre 2016

Tout postulant à la naturalisation est appelé à se présenter devant un agent de préfecture pour un entretien individuel. Cet entretien a pour but de vérifier, en vertu de l’article 21-24 du code civil, que le demandeur possède notamment une connaissance suffisante de l’histoire, de la culture et de la société françaises...

 

Voui... et que le PM ait autorité sur le Min de l'intérieur ne lui permet pas de changer les textes du jour au lendemain, bien sûr.

 

bonne nouvelle, il reste des êtres humains à l'assemblée nationale.

Stéphane Peu

 

Débat IMMIGRATION : «La France appartient à ceux qui l'aiment»

 

Ecoutez l'intervention de Mélenchon à l'assemblée nationale qui est tellement plus intéressante que ce que raconte LR, RN, LREM. Intelligence, culture et humanité. N 'en déplaise à médiapart.

 

Mouais j'irais pas jusque là. Faut pas oublier tout ce qu'ils ont fait depuis 2 ans, quand même. Buzyn qui fait l'éloge d'un système de santé qu'elle détruit par ailleurs et dont elle méprise le personnel, laissez-moi rire...jaune. Je dirais plutôt que leur inhumanité, elle, a peut-être ses limites

 

le débat ( ? ) après l' interview de jl mélenchon ! mieux que les humoristes de france inter !!

 

https://www.lci.fr/politique/replay-video-municipales-a-marseille-debat-sur-l-immigration-rapports-avec-la-police-l-interview-exclusive-de-jean-luc-melenchon-sur-lci-2134353.html

 

« Notre système d’asile est peut-être en partie dévoyé, peut-être en partie détourné. » Peut-être ? Il eût été pertinent de vérifier tout cela, sinon de le chiffrer, avant de lancer le débat.

Il va falloir comprendre que Castaner parle à tort et à travers sans maîtriser son sujet. C'est même sa marque de fabrique. Dernière en date , la tuerie à la préfecture de Paris.

 

Oh je crois que le Monsieur est limité intellectuellement raison pour laquelle EM peut s'en servir, le papouiller sans ce dernier jamais le premier aurait émergé en politique. Une chose est certaine il n'est pas l'homme (je parle toujours de castaner) de la situation car il joue nos têtes au poker.

Une phrase seulement m'avait interpelée "Je suis amoureux de EM" c'en dit long sur le Mr.  

 

C'est plutôt le secteur gauche de l'électorat macronien, celui qui venait du PS et des Verts, qui va se retrouver embarrassé. 

Trop de chocs en un an : le maître des horloges a perdu la boussole.

 

Castanet de gauche ? mais alors à gauche de l'extrême droite. Ce qui le place à droite.

 

J'ai écrit : "l'électorat". Une bonne partie de celui-ci risque de revenir à son point d'origine – sous la forme des Verts, sans doute, vu les circonstances. Macron stabilisera une partie de l'électorat LR, comme cela s'est déjà vu à Paris aux Européennes. Ce qui accentue déjà la gêne de néo-macroniens peu emballés de se retrouver avec l'ancienne bande RPR. La cassure en deux de LR est en voie de confirmation. Le champ politique actuel paraît donc scindé en trois tiers dont le premier est au centre droit, le deuxième à l'extrême-droite et le troisième "en Pologne, c'est-à-dire nulle part", comme disait Alfred Jarry. Que ce champ soit décalé par rapport aux problèmes réels est certainement vrai, mais cela ne fait pas disparaître le premier, au moins à l'heure actuelle.

L'incompréhension (indignée) peut venir de ce que les deux premiers termes sont piégés. Le centre droit recouvre la réunification d'un "bloc bourgeois" classique, plusieurs fois évoqué sur Mediapart. Au dix-neuvième siècle, cela faisait d'excellents fusilleurs... Quant à l'extrême-droite, ce terme renvoie un peu aux mouvements "ni droite ni gauche" (à ne pas confondre, pour le plaisir de la rhétorique, avec le laïus initial de Macron) du vingtième siècle. On pourrait le baptiser populaire-populiste, à forte connotation nationaliste-xénophobe, ce qui le rapproche de ses cousins dans divers pays d'Europe. 

 

A vouloir être dans le " en même temps", " et à droite et à gauche", Macron va se prendre une gifle aux élections. Plus personne ne comprend sa ligne politique. Mais en a t-il ? Se faire réélire en 2020 n'est pas un programme.

 

En même temps, le "et à droite et à gauche" et le "ni droite ni gauche", c'est facho-bonnet BBR et BBR bonnet-facho, non ?


 1920 - 20?? ......

Ni droite ni gauche . L'idéologie fasciste en France

(Décembre 2014) Emmanuel Macron ne se veut ni de droite ni de gauche

(Avril 2016) Finalement, le parti d'Emmanuel Macron est "et de droite, et de gauche"

(Mai 2016) Ni droite, ni gauche : FN !

(Novembre 2016) Marine Le Pen confirme sa ligne ni de droite ni de gauche

Ni gauche ni droite!  

Ni droite ni gauche!  
(Février 2017) Le discours du FN est passé de "ni droite ni gauche" à "et droite et gauche"

(Avril 2017) Emmanuel Macron, ovni politique "ni de droite ni de gauche"

(Novembre 2017) Six mois de Macron : On en est où du "et de droite et de gauche" ?

(Août 2018) Le positionnement "ni droite, ni gauche" d’Emmanuel Macron

(Avril 2019 ) Le “Et-de-droite-et-de-gauche” cher à Emmanuel Macron pourra-t-il survivre à la conclusion du Grand Débat ?

P'tain, le Manu marque la Marine à la culotte, et réciproquement !

 

Totalement d'accord.

 

La chance de la majorité actuelle est ce confusionnisme ambiant: quand on ne sait plus faire la différence entre la gauche, la droite, le centre et leurs extrêmes, quand on se replie sur une posture “radicale”, si elle est “de droite” on voit des “rouges” partout, si elle est “de gauche” on voit des “bruns” partout, résultat, pour Mélenchon comme pour Le Pen, tout ce qui ne leur ressemble pas est tout uniment “rouge-brun” ou “brun-rouge”.

Chacun son truc, le mien est de voir le monde de manière plus nuancée, ça facilite beaucoup le dialogue et du coup, ça facilite beaucoup le quotidien...

 

"Mal nommer les choses ajoute du malheur au monde." (Camus) 

 

Début janvier 2014, à l'occasion de ces "voeux à la presse", et alors que le parterre des éditorialistes bruissait d'inquiétude à propos des zeuropéennes dont le résultat s'annonçait catastrophique, Moi-Président a fixé le cap : « centres gauche et droite » versus « les extrêmes », Hollande gros malin !...

La posture "ni droite ni gauche" est typique de l'idéologie corporatiste au sens premier du terme, cf. mon billet (février 2015) C'est quoi, le corporatisme ?

Le corporatisme, c'est en même temps la "doctrine sociale" de l'église catholique et l'alpha-oméga socio-économique du fascisme européen des années trente, l'essence de la chose étant la (trop méconnue) "Troisième Voie" entre "finance cosmopolite" (attention, langage piégée) et "judéo-bolchevisme", là c'est plus clair... Version ultra : « Une révolution au nom du peuple contre le peuple » (Philippe Ploncard d'Assac, juillet 2014), à voir avec pincettes et pilules anti-vomitives.

De tous temps, le fascisme s'est planqué sous le hijab du "ni droite ni gauche", sinon il serait invendable hors triangle Auteuil-Neuilly-Passy. Et côté force de vente, les riches parrains de l'"extrême-centre" (Vade Retro lutte des classes) jouent sur les deux tableaux : nationalisme ultra faf pour les fils de (gros) bourges des beaux quartiers, "ni droite ni gauche" ("et droite et gauche") populiste pour les p'tits bourges en voie de déclassement social suite à crise systémique du capital industrialo-financier, "financier" depuis plus d'une paye... « Vive la Crise ! »

Qu'est-ce que le fascisme ? selon Mussolini ... « Je suis un libéral. La nouvelle réalité de demain, répétons-le, sera capitaliste. La vraie histoire du capitalisme ne commence que maintenant. Le socialisme n’a plus une chance de s’imposer. Il s’agit de choisir entre un passé presque mort et des possibilités illimitées d’avenir... Il faut abolir l’Etat collectiviste, tel que la guerre nous l’a transmis, par la nécessité des choses, et revenir à l’Etat manchestérien. »

On dirait du Macron, président des patrons.

 

"Et de droite, et de gauche", ce n'est pas pareil que "ni droite ni gauche", voir mon petit commentaire ci-dessus... Même si une dérive autoritaire est maintenant envisageable, vu les démonstrations d'impuissance du cours politique "normal".

 

08/10/2019 20:38
Par Gabas en réponse au commentaire de M Tessier le 08/10/2019 17:07
A mon avis, c'est kif-kif, cf. la série d'articles que j'ai mis en lien, simple compte rendu des louvoiements de la com Macron et de la com Le Pen, le premier marquant la seconde à la culotte et réciproquement.

Crise du capitalisme et corporatisme (Vade Retro, lutte des classes exclaim, du flou "populiste" à la possibilité du fascisme...

UGO PALHETA : « LE NI DROITE NI GAUCHE N’OPÈRE QUE SI LA GAUCHE GOUVERNE À DROITE »

Mardi 9 Octobre 2018, Grégory Marin

Pour le sociologue Ugo Palheta, auteur de la Possibilité du fascisme (la Découverte), « le capitalisme porte en germe le fascisme », même si ce n’est pas une fatalité. Pour écarter le danger, il faut construire un nouveau clivage de classe.

La suite dans l'Huma du 9 octobre 2018 ... Soutien à la presse indépendante de l'oligarchie et de son porte-flingue, l'État bonapartiste.

Sinon il y a cet entretien (21 septembre 2018) de 40 minutes entre Aude Ancelin et Ugo Palheta :

 

Image  

Dédiabolisation... « Se rendre méconnaissable » en brouillant les pistes, et si le capital industrialo-financier a la bonté de prendre sa part à l'opération, via ses médias et pour raisons propres (si j'ose dire) à son "projeeeeeet !", c'est tout bénef pour les partenaires...

 

Merci d'avoir repassé fort à propos cet excellente interview d'Ugo Palheta de 2018, qui se situe 2 mois avant l'apparition du mouvement des Gilets jaunes et de l'écrasante répression de brutalités policières qui s'en est suivie ! A méditer sur aujourd'hui...

Surtout pour les mouvements de gauche, encore plus délités aujourd'hui ; pour les syndicats quasi disparus et muets, éclatés façon puzzle... Pour toute cette inaction incompréhensible...

A frémir aujourd'hui ! Image

 

Inertie classique du sommet (nos bien-aimés "représentants") dont nous connaissons tou.te.s le remède : de tous temps, le moteur de l'action collective dans le mouvement ouvrier, c'est bottom-up !  Image

À nos états-majors de relayer les infos et appels, organiser la jonction des collectifs du mouvement social, et se faire les porte-parole de nos revendications dans les ministères et médias du régime : démocratie du mandat, tel est leur job.

RATP : vers une grève générale illimitée à partir du 5 décembre ?

Oui !... L’Unsa, la CFE-CGC, Sud, Solidaires et FO ont annoncé leur intention, dans un communiqué paru le 20 septembre, de mettre en place une grève « illimitée à partir du 5 décembre » pour dénoncer la réforme des retraites.

Sous pression de la base , la CGT a rejoint (enfin) l’appel à la grève illimitée, au grand dam des "Echos"  du grand patronat, Sud Rail  s'y associe et... 

2 octobre : GREVE SNCF RATP - Ce ne sont plus 5, mais 8 syndicats de la RATP et de la SNCF qui souhaitent une grève illimitée dans les transports parisiens et nationaux au mois de décembre. 

Retraites : Édouard Philippe en croisade contre les « blocages » et la grève du 5 décembre . Grand bien lui fasse, mêm' si Edouard le veut pas on sera là !

Travailleur.e.s des transports publics et privés, profs , personnels soignants , etc.

Image   

Aujourd'hui 9 octobre, J-56 de la grève générale pour chasser Macron et son monde.

Partagez ici  et   (blog de JMB) sur la construction à la base de la grève et la mobilisation illimitée pour bloquer le pays a partir du 5 décembre, jusqu'à chasser Macron et son monde. Faites remonter ce que vous faites, vos initiatives,vos idées... A partir du 5 décembre on bloque tout.

« Que fleurissent les Assemblées Générales et les Collectifs, locaux ou régionaux, ouverts à toutes les structures ou individus, gilets jaunes ou rouges ou verts ou sans gilets. Emparons-nous de la volonté de faire du 5 décembre le début d'une lutte victorieuse. »

Et n'oublions pas de soutenir les travailleur.e.s sans papiers de Chronopost Alfortville, la lutte se poursuit .

Image  

« Ce n'est pas l'immigration qui créé du dumping social, mais l'absence de droits ! » (Philippe Martinez, 26 septembre )

 

 

Remarques sur les déclarations gouvernementales en matière de migrations

 

« outré par les inexactitudes, les mensonges, le manque de rigueur intellectuelle dont fait preuve ce document de l'Élysée à l'adresse du Parlement, et qui se voudrait pourtant jupitérien avec ses 26 pages, sur le thème des migrations. J’y réponds en 6 pages, c’est 20 de moins que le document gouvernemental. » (Marc Pascal)

Débat parlementaire sur les migrations

7.10.2019

Coordination des États généraux des migrations

DÉBAT PARLEMENTAIRE SUR LES MIGRATIONS DU 7 OCTOBRE

« Regarder les migrations en face c’est avoir une rigueur intellectuelle que le gouvernement n’a pas. »

Emmanuel MACRON disait il y a quelques jours : « il faut regarder la migration en face ».

Il a envoyé aux députés un document de 26 pages ce week-end des 4-5-6 octobre en prévision du débat parlementaire du 7 octobre intitulé : « La Politique migratoire de la France et de l’Europe – Déclaration du Gouvernement suivie d’un débat »

Je ne suis pas un expert des migrations mais un simple citoyen.

Je ne suis pas un député, disposant d’assistant(s) parlementaire(s).

Je n’ai pas le temps dont disposent les conseillers élyséens ou ministériels pour chercher et mettre en forme les chiffres, je n’ai pas l’outil INSEE ou EUROSTAT à disposition...

Mais je suis outré par les inexactitudes, les mensonges, le manque de rigueur intellectuelle dont fait preuve ce document qui se voudrait jupitérien, de 26 pages, sur les migrations. J’y réponds en 6 pages, c’est 20 de moins que le document gouvernemental. Bonne lecture.

Marc PASCAL, Chambéry le 06.10.2019

Je suis!  
Migrant c'est tout © Mutio, pour Urtikan, 2015

 

"Mal nommer les choses ajoute du malheur au monde." (Camus) 

 

Votre billet est remarquable et j'enjoins les lecteurs(rices) à aller le lire, le recommander et demander à la rédaction de Médiapart de le placer en une...

C'est de l'information!

...

 

Merci de votre soutien, que je n'avais pas lu jusqu'à ce matin.

Juste qu'il s'agit de la mise en page par moi des propos de Marc Pascal, un participant de Chambéry aux EGM, États Généraux des Migrations. Il a su écrire quelques unes des réflexions (et il en manque encore, hélas exclaim qu'avec quelques centaines ou peut-être quelques milliers de personnes, nous partageons.

 

Mais qu’ils se taisent! Faites les taire! Pourquoi Mediapart commente autant toutes ces simagrées! Parlez-nous d’autre chose; appelez à l’insurrection, à la désobéissance civile, mais de grâce cessez de commenter toutes ces bêtises; nous méritons mieux que cela. Adressez-vous à notre intelligence, et non à nos faiblesse! Qu’ils crèvent tous autant qu’ils sont!

 

De quoi vraiment se demander les raisons pour lesquelles je reste abonnée à Mėdiapart, tant les articles ne m'intéressent plus guère. Mis à part quelques-uns. Et le club.  Oh, mais, bien sûr, Mėdiapart est un journal en ligne INDÉPENdant... bada boum... boum boum

Même l'article sur l'occupation de Italie deux était nul à chier. Ce qui n'a pas empêché Plenel de vendre sa marchandise sur Twitter... C'est sûr, ils n'ont peur de rien. 

 

Sortez de votre torpeur macronienne, voire post macronnienne. Sinon, vous allez pourrir sur place . Ou, alors, attaquez de face Macron. En plein dans le mil : quand il était ministre des finances. En voilà une piste !!

 

Étrange: votre commentaire à votre propre commentaire le définit donc comme de la “torpeur macronienne”? Ça n'était pas mon impression, mais vous êtes meilleure juge que moi là-dessus...

 

Elle s'adresse à médiapart.

 

on ne vous retient pas

vous avez rien que pour vous

valeurs-- actuelles /-- journal du dimanche/

avec modération

 

 Rassurez vous braves gens , pour macron, mieux vaut se faire un peu reprendre surl'immigration que d'étre obligé de reculer sur les retraites . Sur les migrants il espére gagner 1 millions de voix sur la droite et l'extréme droite, et en méme temps , le peuple oubli un peu la future loisurles retraites.

 

Un "nouveau" monde avec toujours les mêmes ficelles pourris, "l'autre", celui qui vient "d’ailleurs", (sans doute pour "profiter" et non pas pour échapper aux ruines occasionnés par la globalisation triomphante, par l'action "civilisatrice" coloniale, la prédation de ressources, l'exportation d'armes favorisant des guerres apocalyptiques).

Belle récupération "salvatrice" par des pantins à solde, par des convaincus que le système dominant est le seul possible, par les casseurs du social, du bien commun.

Ressortir  le sujet fédérateur d'hier et de toujours, celui qui relie autour d'un fil conducteur puant les exactions d'ici et d’ailleurs par des humains contre d'autres humains.

Accuser les plus misérables d’être les coupables de la misère d'autres un peu moins misérables.

Bref, enfumer, travestir des chiffres, occulter les vrais raisons de la "transhumance" forcé des êtres humains forcées de quitter leurs terre, (sans doute avec l'intention de manger notre pain et b....,ref.

Allez, vas y, mon gars, enfume, ressort des "débats" pourris pour faire diversion, pour diviser la fraternité des gueux universels, pour la plupart inconscients et tristes acteurs de leurs propre malheur.

Putain de continuum de la domination global!!!

 

"Mal nommer les choses ajoute du malheur au monde." (Camus) 

 

Étonnant de voir comment cet article mensonger et simplificateur remplit bien son office et permet à une collection de “commentateurs” friands de discours simplificateurs donc mensongers de répandre leur bile et de répéter des slogans appelant au refus de l'autre et à la violence. Félicitations à Mathilde Mathieu et Ellen Salvi pour l'efficacité de leur travail de propagande.

 

En quoi cet article est-il mensonger ? Avez-vous (au moins) quelques arguments (construits de préférence) avant d'avancer vos insultes à tous vents ?

 

Madame, je n'insulte pas, je constate. Un premier exemple, les quotas:

«Sur ce dernier point pourtant, le chef du gouvernement a glissé vouloir “resserrer les critères là où cela s’impose”, sans entrer dans le détail».

D'évidence, «se disant prêt à réfléchir à l’idée de quotas» le premier ministre ne peut pas entrer dans le détail, sauf à vider de son sens le mot de concertation, sauf à vider de son sens le verbe réfléchir. On ne peut pas sans contradiction reprocher à un responsable politique de décider sans concertation et de ne pas décider avant concertation. La question étant alors de savoir quand les rédactrices de l'article mentent: quand elles réclament de la concertation ou quand elles reprochent à un ministre “de ne pas décider”, donc de ne pas imposer ses choix?

Plus haut, ce passage:

«Édouard Philippe a tout de même esquissé des pistes visant à durcir la politique migratoire, en reprenant quelques antiennes de la droite».

C'est inexact: à aucun moment dans son discours il n'a «esquissé des pistes visant à durcir la politique migratoire». En revanche, il a proposé, pour ne pas surcharger de travail l'OFPRA et lui permettre de traiter de manière approfondie les cas qui lui étaient soumis, de cesser d'accepter des requêtes venant de ressortissants de pays candidats à l'entrée dans l'UE, qui forment une majorité des demandes. Quant à la “politique migratoire”, il n'a pas proposé de “pistes” puisque justement il n'est question pour l'heure que de lancer une concertation sur cette politique.

Liste non close d'inexactitudes, de citations tronquées et de mensonges. Je vous invite à écouter ou, si c'est disponible sur le site de l'Assemblée nationale, à lire la transcription du discours d'Édouard Philippe de comparer ses propos et propositions avec ce qu'en disent les rédactrices de cet article propagandiste, et de vérifier par vous-même mes assertions.

Et concernant ce que je dis des commentaires de cette page, vous l'illustrez et le confirmez: tenant un propos qui n'est pas de votre goût, vous prétendez que j'insulte, ce que je n'ai pas fait, et me réclamez de faire ce que vous vous refusez à faire: proposer «quelques arguments (construits de préférence) avant d'avancer» mes supposées et non avérées «insultes».

Je vous invite donc à ne pas vous contenter du vague et non étayé «Édouard Philippe a tout de même esquissé des pistes visant à durcir la politique migratoire» de l'article et de me citer les passages de son discours où il fait une telle chose.

Le grand avantage de notre époque est que tout ce qui se dit dans l'espace public normé de nos institutions, notamment dans le cadre de l'Assemblée nationale, est disponible pour tous et par tous, ce qui devrait nous permettre de ne pas nous contenter de discours à propos de ces discours, de ne pas nous contenter d'opinions plus ou moins objectives (si du moins une opinion peut l'être) et de nous former nos propres opinions. Encore faut-il vouloir s'en donner la peine plutôt que de se contenter de résumés hâtifs et pas toujours bien intentionnés...

 

À quoi j'ajoute que l'émotion, le sentiment et le ressentiment ne sont pas des instruments très efficaces pour lire la réalité sociale et trouver des solutions consensuelles à des problèmes vitaux. Exemple concret: au lieu de dépenser des milliards à faire du «maintien de l'ordre», si on les investissait dans des structures locales dont la mission est d'agir sur les causes et non sur les effets, avec des structures de contrôle légères et décentralisées, j'ai comme dans l'idée que ça serait nettement plus efficace que de vouloir remplacer une structure lourde “méchante” par une structure lourde “gentille”, puisque le problème n'est pas qui dirige la structure, mais la structure même.

 

J'espère que Doudou vous paye correctement... Vous mettez du cœur à l'ouvrage ! Image

 

Ce monde est tellement dingue qu'on verrait MDP soutenir Castaner, l'éborgneur bas de plafond  (!) car il ne suivrait pas Philippe ??

Et comme Castaner est le perroquet de Macron, doit-on en déduire que Macron veut virer Philippe ??

A moins que, ce ne fut qu'un jeu de rôle "en même temps" afin de dire sans dire, flattant la droite tout en ménageant la gauche

Bien que Droite et Gauche n'existent plus, ce ne sont que progressistes/ demeurés ringards...

La complexité façon macron mène à l'asile de fous ou incidences de la com' sur la santé mentale ??

 

"Je vous invite donc à ne pas vous contenter du vague et non étayé «Édouard Philippe a tout de même esquissé des pistes visant à durcir la politique migratoire» de l'article et de me citer les passages de son discours où il fait une telle chose."

hahaha

j'ai pas lu ni l'article ni écouté ou lu le discours de notre bon ministre  et donc on va dire que vous pouvez avoir  raison .

je vais plus tard lire l'article et le discours , mais comme je lis un peu et m'interresse je vais déjà mettre le contexte : on va quand même dire que la loi asile et immigration a déjà durci la politique d'immigration .

n'est ce pas  ..

et on va dire que relancer un débat , même ouvert , peu de temps après une loi supplémentaire et plus rigide ne peut que raviver les tensions et le plaisir du fn d'aborder cette question : expliquez moi pourquoi on débat après une loi récente ? pourquoi macron nous a fait dans le thème et les mots du fn  ? pourquoi la macronie balance des chiffres tronqués qui font croire à une submersion ou à un problème insurmontable ?
 
 

Le premier ministre n'a donc pas dit cela:

« des critères que nous nous donnons pour vérifier le niveau de langue française des candidats ». « Je pense qu’il faut relever ce niveau "

Se disant prêt à réfléchir à l’idée de quotas

"Sur ce dernier point pourtant (droit d'asile et immigration familliale), le chef du gouvernement a glissé vouloir « resserrer les critères là où cela s’impose », sans entrer dans le détail. En abordant sa « troisième orientation », il a également souligné sa volonté d’« assurer une plus grande convergence européenne des conditions d’accueil des demandeurs d’asile et de migrants », en pointant « les décalages entre États-membres » et suggérant une générosité trop large de la France sur deux sujets : l’allocation versée aux demandeurs d’asile et les conditions d’accès au système de santé. "

Mais à part ça, Philippe n'a pas "esquissé des pistes visant à durcir la politique migratoire"

Bon, j'arrête là les copié collé de l'article. Donc vous prétendez que Philippe n'a pas dit cela? mais alors, prévenez LREM rapidement, qu'ils portent plainte contre médiapart. Car c'est très grave de répandre des fake news. Sauf pour le gouvernement, évidemment, et notamment le premier flic de France, celui dont on aurait pu pensé qu'il est plutôt bien informé.

Tenez, si ça vous intéresse aussi, de vous poser des questions, non pas sur ce que le gouvernement dit, mais omet de dire justement, j'ai trouvé ça très intéressant:

https://blogs.mediapart.fr/lenous/blog/071019/remarques-sur-les-declarations-gouvernementales-en-matiere-de-migrations

 

Parce que, aujourd'hui, le sujet vital en France, et même sur la planète, le sujet qui mérite de mettre en branle tout le parlement, c'est l'immigration !!! Mais bien sur !!!

Oh, merci, heureusement que vous m'ouvrez les yeux. Pour moi, c'était, dans les désordre, la planète, la sauvegarde de la vie humaine, la lutte contre la misère et les inégalités, les hôpitaux etc...

Mais non, le problème, vital (!!!), c'est que des Albanais viennent se soigner en France, et que quand même, se serait bien que ceux qui demandent la naturalisation française parlent un peu mieux le Français. C'est vital qu'on vous dit!!!

Précision : ce commentaire est ironique (merci à Lenous de m'avoir montré que ce n'est pas clair Image )

 

Je ne comprends très bien ce que vous voulez dire derrière vos caricatures.

Si vous dénoncez la manœuvre de diversion du gouvernement avec ce débat chimérique sur l'immigration, tarte à la crème pour mieux s'écharper entre nous dans la population, je vous suis. Entièrement.

Seulement, les exemples donnés comme en contradiction avec un thème général qui est le climat et les pollutions planétaires ne sont pas pertinents. On peut aussi s'occuper d'accueillir les étrangers sans mettre en danger ni la terre entière ni le pays.

 

tout à fait d'accord, on peut gérer plusieurs sujets.

Je répondais au côté "vital" de ce débat mis en avant par Ianis Diara.

A mes yeux, ce débat n'a rien de vital, il n'est même pas prioritaire, et j'ai cité quelques exemples de sujets qui me semble oh combien plus importants et "vitaux" justement.

Mon commentaire était totalement ironique, je vais peut être le préciser Image

 

  • 07/10/2019 23:54 Par Itavu

Avec un tel échec politique en matière de sécurité ils veulent ratisser sur le terrain du RN.

Les facho préfèreront l'original à une copie sans saveur.

Pauvre Castaner que ne faut-il pas faire pour regagner 1 ou 2% d'électeurs? Bien dans la merde le petit banquier; alors ressortir les vieux démons est assez mesquin. Il nous prend pour des enclumes!

 

Le 7 octobre 2019, l'Assemblée nationale débattait d'immigration. Jean-Luc Mélenchon a pris la parole pour défendre la vision de la France insoumise sur le sujet. Il a plaidé pour régler les causes du départ des migrants et leur permettre de «vivre et travailler au pays». Il a expliqué qu'il fallait traiter les vrais problèmes auxquels l'humanité est confrontée, à commencer par le défi du changement climatique. Il a, enfin, parlé des apports de l'immigration pour notre pays et défendu une conception républicaine de la nation, appelant à «Faire France de tout bois».

La France nous zappartient!   

 

Excellent Mélenchon.

Merci Marie.

 

Magnifique intervention, c’est le Mélenchon que l’on aime entendre. Merci pour le partage.

 

Ah ouais, ça m'évoque un slogan émis par un autre grand humaniste: «La France, tu l'aimes ou tu la quittes!». Comme on dit, les grands esprits se rencontrent...

 

Si seulement ce démagogochiste, social traître-verbeux pouvait la quitter, la France... on respirerait mieux... à gauche.

"Les frontières sont, dans mon esprit, des points d’appui pour notre projet" "je veux dire tout aussi clairement que je n’ai jamais été pour la liberté d’installation"

"Il y a beaucoup de personnes à régulariser. Notamment les salariés sans papiers. Et ceux qui relèvent du droit d’asile. Et les réfugiés économiques des guerres et des politiques commerciales de l’Union européenne." On n'est pas à un paradoxe près décidément… et pas loin du pur foutage de gueule non plus…"pas nous faire dire que si l’on accepte un bateau, il faut accepter tout le monde."Pas besoin en fait...

Sinon pour "...la vision de la France insoumise " on y est exactement... FI a des "visions"...

 

 

Povre  quidam!!! simplet quidam!! quidam bêta!!!

 

"Mal nommer les choses ajoute du malheur au monde." (Camus) 

 

Et vous qui nommez si bien les choses, avec ce ton docte que vous serinez comme une antienne, allez-y, expliquez-nous donc par quels mots vous nous sortiriez de nos maux ?

 

à rire ou à pleurer ? le débat post interview

https://www.lci.fr/politique/replay-video-municipales-a-marseille-debat-sur-l-immigration-rapports-avec-la-police-l-interview-exclusive-de-jean-luc-melenchon-sur-lci-2134353.html

 

et comme les migrants aiment la france y a pas de problème ... et lepen peut quitter la france si'l n'aime pas la france ouverte et métissée que propose mélenchon  ..  bref vous faites dire à mélenchon le contraire de ce qu'il dit , bravo pour ce moment de perversion dialectique .

 

mouarff , vous qui juste hier , vous nous sortiez du "Accueillir... ce n'est plus dans nos moyens..." comme un bon droite réac ou extrême droite parlant de l'immigration ,   vous nous faites votre  classique caca nerveux contre mélenchon ..

bah , melenchon  critiquant ici fortement dans cette vidéo ce "Accueillir... ce n'est plus dans nos moyens... "  vous avez raison de le critiquer hein , il dit le contraire de ce que vous dites ....
 

C'est que vous n'y comprenez rien justement...

"La France appartient à ceux qui l'aiment", ça veut justement dire que la France n'appartient pas aux Français. Que des étrangers peuvent être plus Français que des vrais bons Français "de souche" comme certains disent. Cette souche pourrie jusqu'à la racine, cette même souche qui aurait défendu l'esclavage, le colonialisme, pétain, et qui aujourd'hui rejette tout ce qui n'est pas de "culture française"... Ils sont passé sur LCI il y a peu.

Au contraire de ce que vous dites, Mélenchon ouvre les bras à tous ceux qui partage les valeurs de la république française, à l'opposé total de la citation que vous nous sortez.

 

"Docte", ce n'est pas vrai et c'est même injuste : cf. notre échange concernant l'article récent sur la relecture des découvertes, ou plutôt des conquêtes de domination, devrais-je dire pour vous convenir.

Je suis profondément convaincu que la politique de l'autruche et du déni de réalité est pire que tout...

Par rapport à votre question, le mal a une composante collective tellement écrasante, au regard de sa composante individuelle, que toute personne bien intentionnée se sent bien démunie... 

 

Une fois que chacun aura épuisé tous les poncifs autour du déni des réalités que l'on prête à l'autre, personne n'aura avancé d'un iota. Serpent qui se mord la queue.

D'autre part, que chaque personne se retrouve de fait démunie et écrasée sous le coup de la stratégie du choc opérant de tous côtés sans discontinuer sur toutes les strates de nos sociétés au point de nous laisser complètement sidérés, incapables de réagir et de bien réagir, de manière appropriée, là encore, comment vous donner tort.

Mais une fois pour toutes, la question est de À QUOI  (pour quoi ou sur quoi, contre quoi ?) mobiliser les dernières forces qui nous restent ?... Vous pourrez toujours réitérer la citation camusienne au sujet du bien nommer les choses, qui est-ce qui peut prétendre à si bien nommer quand juridiquement les termes ne sont pas acceptés comme ils le sont face à la vérité des faits que nous évoquons et que par conséquent on peut se trouver sous le coup de la diffamation (ce qui vient d'arriver à l'auteure de l'hashtag #balancetonporc avec le mot "harcèlement").

Bref, il nous reste peu de temps à vivre, et en ce qui me concerne, je le passe à dénoncer les quant-à-soi de l'Occidental (la moyenne d'âge de l'Européen a dépassé 50 ans depuis au moins dix ans) Occidental d'abord en voie de sénilité, donc, mais resté crispé sur les avantages du confort technologique qui finira par le rendre centenaire sous perfusion par les bonnes grâces des droits d'hypothèques des fonds de pensions sur son patrimoine, des ponctions sur les pensions de retraite par les assurances vie, et des préemptions de l'État sur le reste de ses revenus. Et Occidental convaincu de la supériorité de sa culture et de sa civilisation, en son for intérieur, ensuite, au point de refuser les avenirs possibles avec des populations étrangères jeunes et capables d'innovations de tout autre type que la poursuite militaire ou la pesticidation de notre alimentation. Pas le temps de m'occuper d'autre chose. L'esprit occidental est à ce point autosatisfait dans la persistance des modèles archaïques coloniaux et impérialistes, qu'il m'est nécessaire, pour mon équilibre, de le dire, de le redire et de ne pas m'en laisser compter sur ces domaines-là.

Suis-je plus clair ?

 

Moi j'aimerais bien vous donner l'éternité et le pouvoir à la place de Macron ...Image

Aucune malice, juste une petite réaction comme si vous étiez en face de moi pour mieux vous voir justement. La suite plus tard .. 

 

La france appartient à ceux qui l'aiment !

Mdrrrrr comme ils adorent la france ceux qui la pillent et comme ils sont humains vu qu'ils sont de la même espèce que nous.

l'humain d'abord... La france appartient à ceux qui l'aiment ... etc.

Aussi CREUX que liberté , égalité ,fraternité ... des termes qui rassemblent car ce sont des termes foure-tout où chaqu'un met ses "envies" ... et ça fait avancer les masses ...

Qu'elle est belle notre IDIOCRATIE française et ceux qui l'aiment  !

 

Je vous cite :

"Occidental convaincu de la supériorité de sa culture et de sa civilisation".

Laissez-moi préférer notre modèle qui présend à l'égalité théorique des hommes en valeur intrinsèque qu'au modèle social figé de la Grèce Antique, profondément aristocratique et inégalitaire où chacun devait absolument rester à sa place parce que l'ordre social voulu par les dieux était nécessairement bon, beau et juste.

 

Euh... Quel modèle ?

Image

LE CAHIER DES FAITS INACCEPTABLE ET LE CAHIER DES ALTERNATIVES

Politique migratoire de la France et de l'Europe : conférence de presse des EGM

Kein Mensch ist Illegal

 

Pourquoi cette photo en particulier alors qu'il en existe des milliers d'autres .. 

Vous confondez volontairement ou involontairement les sujets ...

Mais nous nous comprenons malgré tout pour la simple raison que vous avez de la compassion comme moi pour le genre humain ou si vous préférez les êtres humains... 

 

GJ ACTE XLVII/47 PARIS/TOULOUSE 05/10/2019.

Image

PAR VIVRE EST UN VILLAGE  EN RÉPONSE AU COMMENTAIRE  DE CEINNA COLL  LE 08/10/2019 23:07Image A bientôt.Amitié.

 

Excellent, c'est effectivement une autre photo, à la fois triste et humouristique.

Première fois que je te vois intervenir sur le forum. Un honneur pour moi...

Amitié 

 

Un honneur, pour moi, de recevoir ce commentaire
 Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Image A bientôt.Amitié.
Image

 

 

La compassion c'est bien (merci aux compatissant.e.s), le combat politique contre les régimes autoritaires, antisociaux, racistes, sexistes et guerriers (embedded in EU-NATO), c'est mieux, telle est mon opinion.

Forteresse Europe  - Des milliers de réfugié∙e∙s et de migrant∙e∙s se noient chaque année en tentant désespérément d'atteindre les rives de l'Europe, faute de voies migratoires sûres et légales. Sous prétexte de lutter contre l'immigration irrégulière, l'Europe verrouille ses frontières au détriment des droits humains des réfugié∙e∙s.

Les gouvernements européens complices d'un vaste système d'abus et d'exploitation Le bilan meurtrier s'alourdit pour les réfugiés et migrants en méditerranée centrale , Violences policières à Calais, ce que le gouvernement ne montre pas , etc...

Enquête. Comment l'Europe et la Libye laissent mourir les migrants en mer ... SHAME !

Combien de temps allons nous tolérer cette situation ?

La situation est la suivante : des "démocraties" européennes qui "accordent" (merci à elles) à leurs "ressortissants" (blancs) le minimum syndical des droits humains, et qui traitent leurs "illégaux" comme le font les pires dictatures de la planète...

Combien de temps ? En la Palestine occupée par la soldatesque du « cher Bibi », l'intolérable dure depuis 71 ans... "Le modèle" peut-être ? 

 

 La compassion est le moteur du combat...

 

La compassion est le moteur du combat...Image La compassion (du latin  : cum patior, « je souffre avec » et du grec συμ πἀθεια , sym patheia, sympathie) est un sentiment par lequel un individu est porté à percevoir ou ressentir la souffrance d'autrui, et poussé à y remédier, par amour ou morale. D'où le besoin de ce mot, ainsi que de celui d'empathie .https://fr.wikipedia.org/wiki/Compassion A bientôt.Amitié.Image

 

J'aime beaucoup tes icônes animées. Image

Elles donnent vie à tes propos et compensent le fait que tu ne parles pas habituellement à la première personne du singulier. Serait-ce que tu sois singulier ? Image

Amitié 

 

Oui, excellent JLM.

A ce jour, je n'ai pas encore entendu un discours (sur ce sujet) aussi humaniste par un autre député!

 

2022: 2éme tour : Macron / Marion le Pen....Macron le sait, lui, que " la petite" est autrement plus coriace que sa tante et qu'elle veut le pouvoir. Elle est comme lui par son beau papier cadeau: jeune, jolie et sachant convaincre mais le cadeau en lui même sera pourri.Donc nous serons très mal barrés! Peut-être que si les votes blancs étaient reconnus comme un refus?Mais notre monarque est si vaniteux qu'il pensera encore que ce sera inutile !Alors qui choisirons nous? La peste ou le choléra? Pour moi ce sera " je me barre" Je trouve le coin le plus paumé , je brûle mes papiers, j'élève 3 poules pour les œufs, une biquette pour le lait, un ruisselet pas trop loin pour l'eau fraîche, pas besoin d'électricité je suivrais les cycles de mes poules qui seront avec moi et la biquette sous ma vieille tente canadienne et mon duvet tout aussi vieux et un peu aplati. Et oui, tout comme moi avec mon âge canonique ....Quel beau projet! Comme nos rêves en 68...Quand on devient vieux, on retourne en enfance n'est ce pas?Hélas ce n'est qu'un rêve! Je ne pourrais pas: comment me passer de ma manucure? Je déteste les mains laissées en jachère!PS 3 ieme degré! Le rire est la politesse du désespoir.

 

... Et le désespoir une forme supérieure de la critique.

 

Joliment dit.

 

Image ….

Le sujet de l'immigration c'est pour agiter la peur, aller une convention citoyenne sur l'immigration, des réunions pédagogiques animées par Macron sur ce thème et le gouvernement prolonge l'anesthésie générale de la nation... Qu'ils aillent au diable.

 

J'essaie de comprendre: quand le gouvernement lance une concertation il a tort, quand il n'en lance pas il a tort? Faut m'expliquer. Entre autres choses m'expliquer si vous vous mentez ou si vous me mentez.

Merci d'avance.

 

Mais "en même temps", mon cher, "en même temps".

 

Il me semble qu'à l'heure actuelle il y a des problèmes autrement plus urgents et même plus "brûlants" si j'ose dire. La seule urgence concernant ce sujet, c'est éviter qu'encore des malheureux ne périssent en mer. A propos de l'immigration, il est d'usage qu'on se focalise toujours sur ses conséquences, jamais sur ses causes.

 

Oui, c'est aussi mon sentiment: la réponse à ma perplexité me paraît du genre “et en même temps”...

 

Plus ça va, moins je vous comprends: votre commentaire est-il vraiment censé former une réponse à mon interrogation? Si c'est le cas pour vous, pour moi c'est moins qu'évident.

 

 Édouard  Philippe devant un hémicycle quasi vide !

 

Plus ça va, moins je vous comprends: votre commentaire est-il vraiment censé former une réponse à mon interrogation? Si c'est le cas pour vous, pour moi c'est moins qu'évident...

C'est bien tout le cœur de "votre" problème ! Ne pas comprendre... Ne regarder que par un bout de la lorgnette... Image

 

Mais avez vous remarqué que depuis 1 à 2 semaine c'est comme ça, l'hémicycle est pratiquement vide, La PMA a été débattue qu'avec une dizaine de députés, ça devient une habitude et c'est grave. 

 

un loi venant d'être pondue , loi répressive , loi rajoutant des la répresssion à la répression , oui relancer encore un débat sur le thème favori de le pen , tout en allant dans son sens , tout en prétendant que ce serait un sujet tabou , mot de lepen , alors qu'on en parle tous les ans ,  oui c' est un tort .

 

Depuis le temps qu'on dit de rémunérer les députés s'ils sont présents... Pas là pas payé sauf cas de force majeure !

 

Votre expression concertation fait référence aux réunions animées par Macron, analysez ce qu'il c'est passé avec le grand débat. Nous avions une structure existante, dirigée par Mme Jouanno, la Commission nationale du débat public, Macron s'est joyeusement assis dessus pour mener un tour promotionnel, et tordre la nature même de ce qu'aurait pu être un véritable Grand Débat, alors ses concertions..

Concertation  rime pour moi avec piège à cons.

Je ne me mens pas, j'ai des conviction, nous sommes dirigés par des malfaisants avides de pouvoir, et remplis de certitudes, accessoirement au service exclusif d'une classe sociale, les riches.

Quand à mentir aux autres, faudrait il que j'ai de l'audience, je n'en ai pas et n'en veux pas.

 

" Se disant prêt à réfléchir à l’idée de quotas – proposition qui figurait aussi dans le programme de son mentor Alain Juppé etqu’Emmanuel avait déjà esquissée –, sans trancher sur l’intérêt de quotas par nationalité ou par secteurs d’activités, ... "

Alors déjà, tu l'appelles Monsieur le Président (air connu)... Image

 

J'avais aussi trouvé cela incommodant, mais une petite vilenie de plus ou de moins ne changerait rien à l'inanité de cet article...

 

C'est bien de parler de la forme quand le fond est dramatique ... vous êtes Le déni !

Vous résumez bien le naufrage macroniste .

 

Désolé, je ne comprends rien à votre – “commentaire”? Disons, commentaire. Bref, je ne comprends rien à votre propos, les lieux communs des slogans propagandistes de tous bords me sont hermétiques et je n'arrive que rarement à leur attribuer un sens.

 

Et le "progressisme", vous en pensez quoi ? Et l' itinérance mémorielle", etc...Il est vrai que les idées simples comme bonheur, éducation, santé sont incompréhensibles par les macronistes, sourds aux incohérences logiques, sémantiques, et au déni factuel du discours idéologique de leur idole et de ses clones élémentsdelangagisés. 

 

Rien compris, mais alors, rien! C'est censé me concerner? Une exégèse de vos propos pourrait peut-être m'éclairer, sans certitude...

 

Merci de votre confirmation.

 

Image

 

Super la discussion avec vous en faites.

Vous balancer vos vérités, et quand on vous contredit, vous ne comprenez rien (vous faites comme si en tout cas)

Vous êtes à l'image de celui que vous défendez. Vous savez tout sur tout, et ceux qui ne sont pas d'accord sont soit des idéologues, soit des idiots incapable de s'exprimer.

Dans l'émission de Mouloud Achour sur Canal, une petite rubrique d'un prof de rhétorique est très intéressante, notamment celle d'hier. Il a démonté la rhétorique de Macron lors d'un débat où un jeune lui posait une question sur le climat. C'est à voir, j'en apprend pas mal grâce à ce prof (dont j'ai oublié le nom, désolé)

Vous faites ici, grosso modo la même chose. Pas sûr que ça fonctionne Image

 

Prenez donc un cookie.. Avec un bon chocolat chaud ça passe tout seul.

 

Meta est peut-être parti en vacances ... aurions-nous là un intérimaire ?

 

Non non, il traine sur l'article ADP.

Ils sont bien organisés à LREM, chacun ses sujets.

Par contre, ils nous envoient pas les meilleurs sur médiapart. A croire qu'ils n'imaginent pas un instant convaincre qui que ce soit sur ce média Image

 

La Cimade :


Alors que le droit*PROSCRIT LES EXPULSIONS COLLECTIVES, JEUDI 3 ET VENDREDI 4 OCTOBRE, LES AUTORITÉS FRANÇAISES ONT PROCÉDÉ À UNE SÉRIE D’INTERPELLATIONS COORDONNÉES AUX QUATRE COINS DE LA BRETAGNE DE PERSONNES GÉORGIENNES, DONT CERTAINES EN FAMILLES AVEC DES ENFANTS, POUR LES RENVOYER EN GÉORGIE.

 

Certes certes mais quel “droit”? J'aime bien les grandes déclarations mais beaucoup plus les éléments circonstanciés, plutôt qu'un vague «protocole 4 à la convention européenne des droits de l’homme». De toute manière il ne s'agit pas d'expulsions collectives, même si à la rigueur ce point peut se discuter.

La dessus, ce protocole 4 est circonstanciel, dépendant du contexte temporel de sa proclamation, l'année 1963, en grande partie inapplicable et d'ailleurs inappliqué. Article 3:

«Interdiction de l’expulsion des nationaux
1. Nul ne peut être expulsé, par voie de mesure individuelle ou collective, du territoire de l’État dont il est le ressortissant.
2. Nul ne peut être privé du droit d’entrer sur le territoire de l’État dont il est le ressortissant».

Tous les États prévoient de pouvoir expulser leurs ressortissants, et tous prévoient d'interdire le retour sur leur territoire de ces expulsés et autres interdits de séjour. Parce que c'est parfois une nécessité vitale pour leur préservation. Et aussi pour des questions d'ordre judiciaire, entre autres.

 

Un Etat peut expulser ses propres ressortissants? vous avez lu ça où? Et il l'envoie où? Surtout pour raison judiciaire, qui voudrait récupérer nos criminels?

très bizarre ce que vous dites...

 

 

@ Ianis Diara

"Tous les États prévoient de pouvoir expulser leurs ressortissants"

et ils les expulsent où?

au Bougnoulistan ou au Negristan?

Petits rappel historique : après la dernière guerre mondiale, même les ressortissants français jugés, fût-ce pour crime contre l'humanité, crime de guerre ou terrorisme, n'ont pas été expulsés. Les membres de l'OAS, qui avaient été jugés, parfois par contumace, ont vus leurs peines abrogées et ont été autorisés à revenir en France sous POMPIDOU.

 

Si ça leur déplaît autant aux ministres, qu'attendent-ils pour démissionner ? Un peu de courage, que diable ! Mais non rassurez-vous, ils tiennent bien trop à leur poste. Et peut-être que finalement, ce débat sur l'immigration ne leur déplaît pas autant que ça...

 

Ce n'est plus qu'ils tiennent à leurs postes, ils en sont au point de comment éviter la prison ou pire.

Ils sont déjà allés trop loin, ce sont bêtes aux abois.

 

 

C'est à n'y rien comprendre... la question migratoire pourrait être réglée en cinq sec... il suffirait de prendre une vingtaine de péquins à proximité du Café du Commerce (ou les 20 commentateurs les plus recommandés de Mediapart... et des jaunes gilets de FI réunis...) et de leur faire cracher de la solution sociétale... C'est çà la démocratie directe... Coco !...

On se demande à quoi peut bien servir la légitimité démocratique... à part à perdre du temps...

 

On y est un peu ici, au Café du Commerce, non? Comme quoi, la question ne se règlera peut-être pas si vite, vu la diversité des “solutions sociétales” ;-)

 

fâcheux facho! quidam bêta!!!

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

 

09/10/2019 08:53 Par Vivre Est Un Village en réponse au commentaire de Ianis Diara le 08/10/2019 07:51

On y est un peu ici, au Café du Commerce...
c'est l'un des charmes du participatif sur Mediapart https://presite.mediapart.fr/contenu/le-projet.html
 Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Image A bientôt.Amitié.
Image

 

  • 08/10/2019 07:36 Par GTK

Macron plonge ses ministres dans l'embarras parce qu'il fait travailler ensemble des ministres de droite et des ministres de "gauche". Hier à l'Assemblée, Buzin et même Castaner (si si) ont montré leur différence avec le Premier ministre. C'est tellement évident.

 

  • 08/10/2019 08:03 Par Nun01

Le minable nous endort avec un sujet dont personne ne veut parler pendant qu'il renfloue les banques avec notre pognon de dingue plutôt que nationaliser les banques.

Des sacrifices terribles avec des mutilations et assassinats, tout ça pour jeter l'argent par la fenêtre.

Il faut nationaliser les banques on ne peut pas être sacrifier en pure perte. Pour ça il faut se débarrasser du minable qui est trop banquier pour être président

 

J'invite à réfléchir sur cette citation de Camus, surtout Edwy Plennel qui adore cet homme magnifique :

"Mal nommer les choses ajoute du malheur au monde."

 

Une de mes sentences. Il importe de les bien nommer...

 

Image  

 

Ce n'est pas du tout la même chose. Vous faites entrer une notion de morale par l'utilisation du "bien" alors que Camus fait entrer dans cette citation le malheur de ne pas ouvrir les yeux sur le monde. Pour voire, décrire et améliorer le monde,  il faut pouvoir nommer les éléments et les hommes qui le composent, sans hypocrisie. Simple bon sens... Cette spécificité française sur ce sujet est ridicule et est d'ailleurs vue ainsi par le reste du monde. Elle pourrait même devenir criminelle car ne pas nommer les immigrés pourrait revenir à les oublier et mépriser davantage...

Il faudrait s'interroger sur notre prétention à avoir raison sur le reste du monde. Cette histoire française ne tient pas debout.

On ne cesse benoîtement de parler de radicalisation alors même que notre monde est radical de partout. Tellement visible qu'on en parle plus. 

Nous sommes aussi radicalement aveugles à la souffrance d'autrui.

Ce faux débat sonne parfois à mes oreilles comme l'hypocrisie suprême...

 

J'aime beaucoup Mélenchon mais il nous revoie à nous mêmes : forts dans les mots mais faibles dans les actes... 

La vérité doit toujours être l'objectif,  même si elle doit être à notre désavantage. 

 

Mélenchon  serait peut-être président de la république, s'il n'aimait pas temps le couscous !! On ne peut pas dire qu'il n'aura pas eu un BOULEVARD devant lui avec les naufrages du PS et de la Droite.

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

 

  • 08/10/2019 08:55 Par Arces

Le " en même temps" ce n'est pas toujours facile. C'est un peu  comme avoir des cou….. !

 

ouais, en avoir une en même temps que l'autre mais là ou ça se complique c'est quant il n'y a pas le manche qui va avec car sans lui, les ouilles ne servent pas à grand chose ...

Image

 

Chute finale.. ! C’est la fin !

C'est la chute finale.. !
Ensemble encore, et demain,
Le Gilet Jaune,
Sera l’essence de la liberté.

C'est la fin.
Pour le système Macron,
Ces espèces de merdefins,
C'est la fin.

Debout !
Les dormeurs,... de la terre !
Réveillez-vous !
Dans les frigos ! La misère.
Debout!
Les forçats de la faim !
Réveillez-vous !
Dans la rue ! La colère,
La raison tonne et fait cratère,
La raison gronde et fait chemin,
Ami(s),
De la rue, entend,...
L’égalité,...
La victoire et son chant,
Ami(s),
Ne plus faire marche arrière...
Seul le triomphe fera destin,
Aux mépris,.. au dédain,..
Seul le triomphe fera festin...

C'est la chute finale.. !
Ensemble encore, et demain,
Le Gilet Jaune,
Sera l’essence de la liberté.

Il n'est pas de Dieu,..
Ni de Jupiter
Mais fait podium
Au titre suprême de con,
Il y a notre fanfaron
Celui qui clame sur le perron,
Qu’on vienne le chercher,
Celui qui donne leçon,...
Analphabètes, fainéants,
Un costard ! Mais faut bosser !
Du boulot ! Traverse la rue !
Gaulois réfractaires au changement,..
Les Français n’ont plus le goût de l’effort,
Ces gens qui ne sont rien,..
Qui foutent le bordel,... ces sans dents,
Ces femmes, ces illettrées,..
Dans les minimas sociaux,. dingue le pognon,
Les bus pour les pauvres, les indigents..
Les kwassa-kwassas pour les comoriens .. !

C'est la fin.
Pour le système Macron,
Ces espèces de merdefins,
C'est la fin.

Ami(s)
Ni Dieu, ni maître,...
Ni César, ni Jupiter,
Ni Macron,
Se prenant pour Napoléon,
Ne sauront faire taire
Le droit, la légitimité populaire,..
Ami(s)
Avec le souffle puissant de nos gorges,
Allumons nous-mêmes notre forge,
L’acier frappé, sera notre courage,
Naîtront ici,.. courage et espoir
Qui leur feront,.. naufrage,...
Plus de pause,.. de paix à leur foire,..
Battons le fer quand il est chaud !
Sortons ensemble des cachots
Où le Capital et nos élus corrompus,
Ont emprisonné notre salut... !

C'est la chute finale.. !
Ensemble encore, et demain,
Le Gilet Jaune,
Sera l’essence de la liberté.

Ouvriers, Paysans, cultivateurs,
Le grand parti des travailleurs,
C’est à nous qu’appartient notre destin,
Les macronistes,... ailleurs iront loger,
Combien se repaissent de nos chairs!
Ces corbeaux, ces vautours, Castaner
Demain doivent disparaître, trépasser
Ces fascistes,.. un seul but,.. nous saigner !

C'est la fin.
Pour le système Macron,
Ces espèces de merdefins !
C'est la fin.

C’est la fin,..

Mais ami(s),..
Vous n'êtes toujours pas obligés de me croire,.. à me suivre,.. ou pas..
Ou pas !
Ou demandez à Benalla ..

Christian le 6 octobre 2019...

Avec tout le respect que je dois à la Justice, à la Police de la « 6 ème Constitution »,.. et aux Armées,...de mon pays !
« Honneur et parole vaut gant et pistole ».
Proverbe allemand 1886

 

Chut ! c'est la finale ...

Image

 

Rires ! merci !

 

  • 08/10/2019 09:17 Par Zakfa

LE PROGRESSISME DEVIENT PROGRACISME...

 

Du grand spectacle "narcissique" auquel le roitelet Macron s'est livré pendant de mois comme "réponse" au  GJ, l’immigration  n'étais pas prioritaire!Encore une fois le vieux monde électoraliste et démagogique qui nous est proposé!! Il recommence avec les retraites...!Image

 

Sur la question des naturalisations par décret (60 000 par an), même décalage. Alors qu’Édouard Philippe venait de marteler qu’il fallait « relever le niveau » de français exigible chez les candidats :    quand on voit le "niveau de français" des étudiants en première année de fac, voire jusqu'en master, ou sur certains fils de commentaires chez Mediapart ...

 

Ne vous plaignez pas du niveau des bacheliers... Les légionnaires à qui l'armée accorde (en principe) la nationalité française, n'ont droit qu'à 300 mots de vocabulaire (dixit les recruteurs de l'armée), suffisant (d'après eux) pour comprendre les ordres ! Image

Vous me direz, quand je vois les électeurs français qui ont le droit de vote... Il y en a beaucoup que je prendrais bien en examen (blanc) de compréhension d'un texte !

Le Doudou, connaît-il seulement le niveau de français requis pour l'acquisition d'une simple carte de séjour ? De la demande de nationalité française ? Les niveau A1, A2, B1, B2, C1 et C2, lui disent-ils seulement la moindre chose ? J'ai comme un sérieux doute ! Préparant des élèves étrangers à ces différents examens, j'aimerais tant, prendre ces gugusses de l'Assemblée nationale ne serait-ce qu'une heure, en intéro de TEF ! (Test d'évaluation de français)

 

Je pensais à mes étudiants en droit de Paris I. Certes tous ils parlaient couramment français, mais l'écrire était pour certains un problème. C'est là que j'ai découvert le gap entre le niveau théorique et le niveau réel. Et jusqu'aux conclusions de certains avocats, qui ressemblent à des bouillies pour les chats, dont on échoue à dégager le raisonnement.

 

Et jusqu'aux conclusions de certains avocats, qui ressemblent à des bouillies pour les chats, dont on échoue à dégager le raisonnement...

Quand j'écoute (attentivement !*) le gugusse qui nous sert de président actuellement, j'ai le même sentiment.

  • J'ai, entre autres, à mon actif 6h d'écoute directe (épuisantes) de la soirée France-culture avec une soixantaine "d'intellectuels" (qui eux avait l'insigne droit à 2mn chacun...) Image

 

 



Macron choisit ses adversaires pour les municipales,  et le terrain sur lequel il pense qu'ils vont se disqualifier tous seuls.
Et puis, le FN politique doit sortir de sa sieste, pour assumer son rôle d'épouvantail et de miroir aux imbéciles, il n'est quand même payé à rien foutre.
Sa branche policière fonctionne bien, mais les autres roupillent.
C'est toujours le même calcul depuis Mitterrand, et il faut bien reconnaître que vu ce qui reste de notre système social, ça fonctionne toujours parfaitement.
Le Sociétalisme et l'Ecologisme pour les petits Bourges conscientisés, la chasse à l'immigré pour les déclassés, avec ça, si ils n'obtiennent pas  50% de participation, c'est désespérer des cabinets de création d'évènements.
La seule inconnue qui reste à cerner, c'est l'influence résiduelle du mouvement Gilets Jaunes, qu'ils cherchent à dissimuler, en organisant eux-mêmes, toutes les semaines, leur propre contestation inoffensive, forcément écologiste, avec l'aide technique des diseurs de monde du net, et logistique de milliardaires US.

 

États génétiquement modifiés  

https://blogs.mediapart.fr/lenous/blog/081019/politique-migratoire-de-la-france-et-de-leurope-conference-de-presse-des-egm

Quelques heures avant le débat sur la politique migratoire à l’Assemblée nationale, des centaines d'associations, nationales et locales, rassemblées au sein des États Généraux des Migrations (www.eg-migrations.org ), dénoncent l'instrumentalisation politique par le pouvoir exécutif des questions migratoires au détriment du respect des droits des personnes étrangères en France. Face à cette offensive qui risque d'aboutir à enfermer, refouler et déporter davantage, à moins soigner, en somme à durcir les conditions d'accueil, les dizaines de milliers de citoyen·e·s engagé.e.s dans les États Généraux des Migrations proposent des alternatives aux orientations que le gouvernement va présenter aux député.e.s et aux sénateur.rice.s, dans la suite du discours du président de la République du 16 septembre. Ces propositions, rassemblées dans le Manifeste des Etats Généraux des Migrations adopté en 2018, sont issues d’un travail de compilation des violations des droits des personnes étrangères observées partout en France et rassemblées dans les Cahiers des faits inacceptables et des alternatives .

 

Vous me fatiguez avec vos  .e.s    .rice.s   !

 

Alors reposez-vous, Arcès, reposez-vous donc !

 

La presse aux ordres.

Le président éborgneur décida que désormais il faudrait discuter d'immigration, et toute la presse s'exécuta. Un seul mot avait suffit et tous ne parlaient plus que de ça.

Quand l'oligarchie veut remuer les instincts fielleux et raviver les boucs émissaires, afin que la puanteur couvre ses propres méfaits, il y a toujours de dociles journaux pour s'emparer de la touilleuse.

On n'est pas dans la merde.

 

Débat sur l’immigration: Macron plonge ses ministres dans l’embarrasLes ministres ne sont certainement pas dans l'embarras, ils ont choisi de servir la chose qui gouverne, ils vont donc exécuter les ordres. Il est vrai que pour des ministres être réduit à être des domestiques, c'est peut-être difficile à vivre mais ce n'est pas mortel , ils s'en relèveront .Quand aux média dominants, leurs propagandes commencent à se voir comme le nez au milieu de la figure. Même les citoyen-nes les moins politisé.e.s s'en rendent compte, c'est dire qu' à la longue, les grosses ficelles s'usent.

 

  • 08/10/2019 15:06 Par Arces

Il est 15h05 toujours pas de nouvel article sur le discours de Macron en fin de matinée !!!!

 

                                   « CASTANER doit assumer ses actes » 

                                         Image    6 300  vues

« CASTANER doit assumer ses actes » - 

"  Le lundi 7 octobre 2019 , Jean-Luc Mélenchon était l'invité de LCI depuis Marseille.

Il est revenu sur l'attaque à la préfecture de police de Paris et a expliqué que monsieur Castaner n'assumait jamais la responsabilité politique qui est la sienne en tant que ministre de l'Intérieur.

Il a également parlé des problèmes posés , sous la responsabilité de monsieur Castaner , par l'utilisation par la police d'armes comme les LBD et les grenades GLI-F4 qui ont éborgné 24 personnes et fait perdre une main à 5 autres.

Jean-Luc Mélenchon est également revenu sur les débats en cours à l'Assemblée nationale , notamment sur la PMA pour les couples de femmes et sur la GPA.  Favorable à la première, il s'est dit opposé à la seconde qui pousse à la marchandisation du corps des femmes.

Il a également parlé du débat sur l'immigration en cours au Palais Bourbon. Le président du groupe « La France insoumise » a expliqué que le sujet n'était pas « tabou » comme le prétend Macron , puisqu'une loi par an sur le sujet est votée à l'Assemblée. Il a appelé à régler les causes du départ en arrêtant les guerres et en favorisant le développement économique des pays d'où partent les gens , déclarant : « On doit pouvoir vivre et travailler au pays ».

Jean-Luc Mélenchon est ensuite revenu sur le lawfare , cette technique qui consiste à utiliser la justice pour faire taire l'opposition politique. Il a ainsi parlé du cas de Lula et est revenu sur son propre procès , expliquant pourquoi celui-ci devait être considéré pleinement comme un procès politique.

Enfin , il a parlé des retraites et a expliqué pourquoi l'objectif de Macron était clairement de baisser les pensions.  "

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

 

Y en a marre de voire cette tête de clown rieur et riche fleurir partout dans ce fil... Image  Il faudra qu'il m'explique en face comment il a fait son blé... 

C'est une vraie invasion...

Il est de gauche, paraît-il... Ah oui, c'est vrai que depuis 1983, on ne sait plus trop faire la différence entre notre main droite et notre main gauche. Et notre maître à tous, le bien-nommé et bienheureux Macron? Connais pas... 

 

On est dans la merde dans laquelle "on " a bien voulu se coller !

La prochaine fois, tâchez de faire mieux,

si mieux il est possible de faire,

tant que le peuple, l'être humain, acceptera de jouer au mouton de panurge

dans une plouto-royauté .

Et merci d' arrêter de gueuler sur "eux", vous les avez voulus, vous les avez eus !!!

Une carte d'électeur, quand on a des couilles au cul,

ça ne sert pas à choisir un morceau de papier cul,

ça se plante dans l'urne,

ne serait ce que pour éviter rien qu' une fois d'avoir mal à la lune !

 

Ce pseudo-débat sonne parfois à mes oreilles comme l'hypocrisie suprême pour ne pas voir et nommer la souffrance d'autrui en face de soi et la traiter avec les moyens mondiaux qui s'imposent ...

Oui, "mal nommer les choses c'est ajouter du malheur au monde" (Camus).

De tout temps et à commencer par les juifs ... Qu'on n'a pas voulu voir dans les camps .. Le scandale des scandales.

 

Communiqué

 

Accès aux préfectures
                        Préfecture et tribunal administratif regrettent de ne pouvoir donner suite

 

 

Pour déposer une demande de titre de séjour, il faut désormais, dans la plupart des préfectures, prendre rendez-vous non plus au guichet, mais en se connectant sur les sites internet de ces préfectures. C’est ce que l’administration appelle la « dématérialisation », mise en œuvre pour la plupart des démarches nécessaires aux étranger⋅es : délivrance ou renouvellement des titres de séjour, documents de circulation pour mineur⋅es, accès à la nationalité... Si ce dispositif a permis de faire disparaître les interminables files d’attente devant les préfectures concernées, il est loin d’avoir amélioré les conditions d’accueil des étrangers. Des files invisibles se sont en fait créées, celles, virtuelles, constituées par les milliers de personnes qui tentent chaque jour de se connecter, en vain, pour prendre un rendez-vous en préfecture.

Certain·es sont empêchées de déposer une première demande de titre de séjour dans le délai prévu par la loi, d’autres sont dans l’impossibilité de renouveler leur titre de séjour arrivant à expiration. Au final, de nombreuses personnes se retrouvent en situation irrégulière alors même qu’elles ont un droit au séjour en France.

Le seul recours efficace est de saisir le tribunal administratif compétent pour tenter de forcer la préfecture à délivrer une convocation. Encore faut-il être en mesure de démontrer qu’on se heurte à une impossibilité totale de prendre rendez-vous sur internet. Pour cela, il faut produire tout un ensemble de preuves : des captures d’écran datées, en nombre important et pendant une période significative, des mails et des courriers recommandés adressés aux services préfectoraux, etc.

À un étranger qui a tenté depuis plusieurs mois de déposer une demande de titre de séjour, le tribunal administratif de Montreuil a récemment répondu qu’il n’établissait pas avoir fait suffisamment d’efforts pour obtenir le rendez-vous requis.

Son tort ? « Il ne justifie quesicde 23 captures d’écran datées du 29 avril au 19 juin 2019, avec seulement deux tentatives pour le mois de juin et aucune durant plus de trois semaines, entre le 27 mai et le 18 juin ».

Et s’il peut aussi se prévaloir « du courrier recommandé adressé le 26 juin 2019 par son conseil ainsi que deux courriels émanant de son éducatrice spécialisée en date des 3 avril 2019 et 5 juin 2019 par lesquels ils ont adressé aux services préfectoraux une demande d’admission au séjour et font état d’autres tentatives de connexion et de déplacements infructueux en préfectures », c’est encore insuffisant pour le juge qui estime que « ces courriers, récents et imprécis quant aux autres tentatives effectuées, n’établissent pas que le requérant aurait tenté en vain, de manière suffisamment régulière et répétée et sur une durée suffisamment longue, d’obtenir un tel rendez-vous, de sorte qu’il se serait retrouvé dans l’impossibilité totale de voir sa demande enregistrée dans un délai raisonnable ».

Une réponse de la justice administrative qui fait écho au message de la préfecture s’affichant inlassablement sur l’écran des ordinateurs de milliers d’étranger⋅es : « je suis au regret de ne pouvoir donner suite à votre requête. Je vous invite à réitérer votre demande ultérieurement... » [[https://www.gisti.org/spip.php?article6239#nb1|1]].

Le 8 octobre 2019


Image  Décision TA de Montreuil,
18 juillet 2019

 

Voir aussi :




[[https://www.gisti.org/spip.php?page=zcom&numero=6239#nh1|1]] Message apparaissant sur le site de la préfecture de Bobigny lorsque l’on tente de prendre un rendez-vous en ligne

 

www.gisti.org/spip.php?article6239

 

Lenous, vous êtes partout, ma parole.Image

 
Vous voulez pas prendre les commandes de MDP et appliquer un redressement anti-mahoiste à l'incomparable Edwy Plennel pour lui apprendre à reconnaître le réel et le nommer selon son maître Camus ?



Et pendant ce temps là, on laisse crever Assange. Mais quel scandale! Edwy Plennel, c'est un gamin à ses côtés...

Je vais finir par écrire une tribune dans Le Monde pour dénoncer la lâcheté mondiale vis-à-vis d'Assange... Image

 

Plenel n'est pas maoïste. À peine a-t-il fréquenté dans ses jeunes années quelques trotstistes du genre Jean-François Vilar, et encore ! pas dans la démarche kriviniste.

Il a su structurer son monde mediapartien grâce à un entourage qui ne se contentait pas d'informations de première main, et c'est là que leurs capacités à lire les factures et comprendre les erreurs ou les malversations, leur a rapidement permis de s'imposer comme un journalisme d'investigation financière, et ils étaient d'ailleurs si sûrs d'eux qu'ils n'ont pas cru bon de soutenir le journaliste d'investigation Denis Robert au moment où il s'est laissé entraîner par une enthousiasme de débutant à suivre des pistes fausses cousues de fil blanc face au géant luxembourgeois Clearstream. Passons !

Pour Assange, les soutiens restent à ce jour éparpillés, à ma connaissance. Et je ne sais pas que faire à mon niveau. Cela dit, peut-être que des gens de Mediapart sont (discrètement) sur le coup. Sait-on jamais ?... Vous avez des pistes sur les soutiens et les recours juridiques possibles à l'international, en faveur d'Assange ?... Tous ces gouvernements ont appris à passer au-dessus des lois, le terrorisme a bon dos. Bah !

 

Juan Branco le soutient à mon avis. Soit 1 homme sur la planète, mais au banc de notre société. Pour ma part, au-delà de quelques mots lancés dans le vide par le dénommé Totobo, je ne peux faire plus... On a tous en tête le fameux "J'accuse" de Zola. Où sont donc nos Zola planétaires ? Ce serait bien que Mediapart déploie tous ses talents pour défendre la cause d'Assange en cohérence avec ses valeurs profondes, au lieu de faire trop souvent le buzz avec pas grand chose...

 

C'est sûr que les intellectuels ne brillent pas par leurs engagements, de nos jours. Hélas, oui.

Soutiens connus de Julian Assange :

  • – Eva Joly, députée européenne,
  • – Christiane Taubira, ancienne ministre de la justice,
  • – Christophe Deloire, président directeur de Reporters sans frontières,
  • – Syndicat des journalistes CGT
  • – Meeting de clôture du Remue-Méninges du Parti de Gauche
  • – Éric Cantona

et des personnalités étrangères autour d'Amnesty International.

Joindre éventuellement aussi l'écrivain Joffroy de Lagasnerie, auteur de L'art de la révolte, chez Fayard, 2015...

Je crois (théoriquement) possible de lancer une opération de concertation avec ces célébrités. Faut juste (?) trouver en pratique les moments et les lieux d'échanges avec, surtout, les sacro-saints axes juridiques inattaquables et entendables face à la mise au secret à Guantanamo...

 

Merci pour votre travail d'informations ! Image

 

A Lenous et Totobo :

j'attire votre attention sur le blog de Céline Wagner   (qui tient une veille sur une presse d'investitation anglophone globalement référentielle, aussi disserte sur le sujet que Médiapart en entretient l'omerta), et quelques assez rares autres.

Concernant spécifiquement les soutiens à l'international, ce billet justement en dresse un relevé  : https://blogs.mediapart.fr/celine-wagner/blog/190819/defendre-julian-assange-les-premiers-gestes-simples-resumes-ici.

Il faut y ajouter la page officielle de la défense juridique :

https://justice4assange.com/extraditing-assange.html

et leur compte twitter : https://twitter.com/hashtag/justice4assange

Concernant "l'affaire" à proprement parler, outre les blogs sus-mentionnés le Médiapart officiel n'est heureusement pas l'unique organe de référence.

https://www.les-crises.fr/?s=assange

https://duckduckgo.com/?q=site%3Alegrandsoir.info+assange+&t=h_&ia=web

https://www.monde-diplomatique.fr/recherche?s=assange

Quoiqu'il y eut ici un article de fond vraiment documenté et sérieusement analytique publié par Fabrice Arfi sur le blog "les invités de Médiapart", mais un seul .

 

Bien fait pour leurs gueules

 

"En matière d’accession à la nationalité française, le premier ministre souhaite poser la question « des naturalisations par décret » et surtout « des critères que nous nous donnons pour vérifier le niveau de langue française des candidats ». « Je pense qu’il faut relever ce niveau », a-t-il affirmé à la tribune."

J'ai assez bien connu la question : qu'exiger de mieux de quelqu'un qui vous parle en français et répond à vos questions dans cette même langue, qu'il vous cite Voltaire ou Victor Hugo ? Une médiocre piste pour resserrer les avis favorables donnés en préfecture, rien de mieux.

Mais il fautpouvoir citer Voltaire ou Victor Hugo et même bien plus !

Consultez le contenu du "livret citoyen" pour être édifié !!!

Les examinateurs peuvent vous poser n'importe quelle colle sur TOUT le contenu !!!

https://www.immigration.interieur.gouv.fr/Accueil-et-accompagnement/La-nationalite-francaise/Le-livret-du-citoyen

Je viens de passer 2 ans, à l'expliquer dans le détail, à nombre de candidats étrangers... Et je passe mon temps à dire à mes amis français de naissance, que s'ils devaient passer cet examen maintenant, il n'y aurait sans doute plus qu'un habitant au km2, partout en France ! Image

 

L'appel de ce président pétainiste, à la guerre de tous contre tous grâce à la délation généralisée est une infâmie, il fait réellement le lit d'un nouveau fascisme "néo-libéral" par une sorte de guerre civile larvée qui concerne toutes les couches de la population pour le profit des intérêts privés qui le soutiennent.

 

"Devoir de vigilance  de tous les citoyens vis-à-vis de tous .. " disait-il.

C'est vrai que la formulation est étonnante, voire maladroite, pour un président de la République et peut rappeler une triste période de notre histoire où notre voisin de palier pouvait nous dénoncer aux occupants allemands...

La conséquence sera une nouvelle stigmatisation des musulmans... 

Rappelons encore que les victimes des attentats islamistes sont essentiellement des musulmans et que ces attentats se comptent en plusieurs dizaines de milliers dans le monde entier chaque année (22497 en 2017).

Je pense que Mediapart va bientôt faire ses choux gras sur le discours de Macron de ce matin...

 

Peux-t-on parler de "maladresse" à ce niveau de l'Etat? Si on efface le discours de classe de ce président on ne peut comprendre les objectifs de ce représentant d'un système à bout de souffle qui ne pourra s'imposer que par un affrontement aux relents de guerre civile. On le voit aujourd'hui dans cette course cynique au tout répressif et au tout permissif  pour celles et ceux qui servent sciemment et avec zèle cette politique  et qui ne sont jamais exposés aux bavures, aux blessures qu'ils infligent par procuration.

La stigmatisation des musulmans a plusieurs siècles et Macron pourra compter sur des bataillons de vaincus et de nostalgiques haineux de l'histoire de la République et de sa Résistance qui hantent la plupart du temps sans opposition , sans réel pluralisme, nos médias et la presse "vénale" comme on disait  de ces journaux que les plus riches pouvaient se payer comme ils se payaient une "danseuse".

Nous imposer au nom de cette "République" aujourd'hui usurpée, des replis communautaires gangrenés par les inégalités porteuses de rancoeurs plus ou moins inhibées avec pour seuls échappatoires la délinquance et la tentation terroriste en guise de révolte, est un véritable crime moral contre l'Humanité qui aura des conséquences.

En liquidant l'esprit de la Résistance dans tous les replis de la société, la longue succession des serviteurs du pouvoir de l'Argent, ont permis la bouche pleine de mensonges, de libérer les chiens de garde et de combat qui nous promettent chaque jour la venue prochaine de la "Bête Immonde" dans l'indifférence générale, jusqu'aux jours où...

Quant au terrorisme stricto-sensu, allons voir l'utilisation de cette arme terrible du côté des gouvernements et des intérêts qu'ils servent.

Une question d'actualité, qui a permis à l'intégrisme musulman de se développer en France avec des religieux grassement rémunérés et de l'argent en quantité venu de pays féodaux?

Est-ce pour avoir la paix sociale,  freiner voire empêcher l'intégration totale dans une République laïque de populations immigrées ou d'origine immigrée prolétarisée et pouvant renforcer la lutte pour le progrès social?

 

Je réponds successivement à vos paragraphes dans l'ordre :

  • "le discours de classe de ce président"

La différence par rapport aux autres c'est qu'il ne le cache pas et l'assume, ce qui ne justifie pas pour autant la validité de ce discours. 

  • "système à bout de souffle"

Ceux qui sont à bout de souffle ce sont les victimes de ce système, les gagnants se portent eux très bien. 

  • "affrontement aux relents de guerre civile"

Je ne le pense pas car nous sommes plus en 1789...Les pauvres d'aujourd'hui sont moins pauvres qu'hier, en moyenne dans notre pays et aussi dans le monde entier. 

  • "On le voit aujourd'hui dans cette course cynique..."

Entièrement de votre avis. J'ai assisté à un effondrement de l'honnêteté et un déni de réalité par nombre de politiques, journalistes et intellectuels durant la période du mouvement des gilets jaunes. Ça m'a littéralement révolté. Et je ne compte pas les heures que j'ai passées à essayer d'analyser les choses et les images, souvent en direct et en comparant les traitements par divers médias, conscient que l'histoire se déroulait exceptionnellement sous nos yeux. Je me suis comporté comme un ethnologue si j'ose dire pour pouvoir fiabiliser mes sources et neutraliser les biais principaux du raisonnement.

  • "La stigmatisation des musulmans a plusieurs siècles"

Je pense que c'est faux. Auparavant, la population française était beaucoup moins mélangée et il ne pouvait donc y avoir de stigmatisation vécue et ressentie. 

  • "Macron pourra compter sur des bataillons de vaincu... danseuse"

Vous parlez avec votre coeur, ce qui vous honore mais pas avec votre raison... Cela me semble absurde, permettez moi ma franchise qui n'est en rien un mépris mais au contraire une forme de respect que je vous dois. 

  • "Nous imposer au nom... consequences"

Vous parlez à nouveau avec votre cœur. Cela dit, il est évident que la misère sociale alimente le terrorisme islamiste. 

  • "En liquidant l'esprit de la Résistance... où"

Est-ce que vous pourriez préciser votre propos ? 

  • "Quant... servent"

D'accord si vous faites allusion aux autres formes de radicalisation de notre société.

  • Avant dernier paragraphe

OK avec vous 

  • Dernier paragraphe

Non, les causes sont le désintérêt, l'égoïsme et le mépris latent vis- à-vis de ces populations vues comme exogènes à notre civilisation. 

 

"Relents de guerre civile", c'est une suite de provocations à la méfiance, à la censure, à la délation  ce qui un jour finira mal...

"Système à bout de souffle" sous sa forme dite "démocratique."

Regardez l'iconographie religieuse qui représente dans les églises catholiques , qui représentent par exemple le Démon...

Macron pourra compter sur les déçus de la décolonisation qui ont malheureusement souvent fait souche, les descendants de la Collaboration qui osent telle la famille d'un constructeur automobile, collaborateur de l'effort de guerre  de l'Allemagne Nazie demander des comptes sur la nationalisation de son usine en 1945...

Le terrorisme, c'est la guerre, et la guerre est une affaire d'affrontements politiques et étatiques qui s'organise pour asservir les populations. Les médias vendus ou domestiqués sont parties prenantes de cette guerre...

Quant à la "Bête Immonde" elle a toujours été la roue de secours du Capitalisme au XXième siècle

  

A propos de Bête Immonde... 

Islamophobie et négationnisme : l’ignoble tour de force d’Éric Zemmour

Tout le gratin des névrosé.e.s du "grand remplacement", de l’"inversion de la colonisation" et de « l’extermination de l’homme blanc hétérosexuel catholique » s’est donné rendez-vous à Paris ce samedi, à l’initiative de Marion Maréchal-Le Pen, organisatrice de la première "Convention de la droite". Au programme, les obsessions habituelles : immigration, islam et dissolution de l’identité virilo-nationale.

À l’aise comme un poisson dans les eaux croupies des droites extrêmes, Éric Zemmour, le médiacrate au racisme encore récemment avéré, s’est fendu d’une intervention particulièrement odieuse – et particulièrement applaudie –, dont une petite phrase prononcée sur le ton du bon mot nous a heurté plus encore que toutes les autres : « Le nazisme est parfois un peu raide et intolérant, mais de là à le comparer avec l’islam… ».

Il fallait le voir jubiler à l’avance, certain de son effet sur une foule acquise à ses thèses nauséabondes. Il ne s’est d’ailleurs pas trompé : l’audience l’interrompit par un rire unanime. Rien, dans cette phrase, ne prête pourtant à sourire. L’islam, religion et culture partagées par des millions de femmes, d’hommes et d’enfants dans ce pays, est assimilé à l’idéologie la plus meurtrière du XXème siècle. Celui là-même qui vient d’être condamné pour islamophobie continue de cracher au visage de tou.te.s les Musulman.e.s de France, relayé d’ailleurs en toute tranquillité par des chaînes d’information continue.

À y regarder de plus près, nos concitoyen.ne.s de religion ou de culture musulmane ne sont pas les seul.e.s que Zemmour insulte. Ce genre de comparaison vulgaire et haineuse participe d’une relativisation de la violence antisémite constitutive de l’idéologie nazie, et par là même des soubassements de la destruction des JuifVEs d’Europe, ce qui relève sans équivoque du négationnisme le plus crasse. Cette phrase, et plus encore son acceptation enthousiaste, est l’illustration manifeste que l’islamophobie et l’antisémitisme sont les revers d’une même pièce, et que toutes les formes de racisme font système, rendant illusoire la prétention de lutter contre l’une sans s’attaquer à toutes les autres.

L’UJFP condamne la malice détestable de cette phrase qui trivialise le nazisme pour mieux discréditer l’islam, réussissant l’ignoble tour de force de joindre le négationnisme à l’islamophobie. Honte à Zemmour !

La Coordination nationale de l’UJFP, le 29 septembre 2019

Et honte à ceux qui lui servent la soupe, dont médias Macron-CAC40 sous haute autorité du CSA...

 

Le meilleur moyen de ne pas aborder une problématique est de l'entourer d'un écran de tabous dogmatiques et de regarder ailleurs, comme si elle n'existait pas. Lorsque certains intellectuels appartenant au cirque ambiant ajoutent à ce dispositif leur égo et leurs spéculations, une sorte de bienpensance sotte et culpabilisante s'installe alors dans le paysage médiatique. La réalité des injustices humaines des immigrés est alors encore plus hypocritement et paradoxalement enfoncée dans le déni, en faisant mine de la traiter par défaut et par ailleurs.

La conséquence est qu'on s'occupe encore moins de l'amélioration de leur situation... 

 

Ma lecture récente du livre "Les déracinés" de Catherine Bardon [https://livre.fnac.com/a13194233/Catherine-Bardon-Les-Deracines?oref=00000000-0000-0000-0000-000000000000&Origin=SEA_GOOGLE_PLA_BOOKS&esl-k=sem-google|ng|c294196405911|m|kpla296351512230|p|t|dc|a58200328279|g1553156614&gclid=EAIaIQobChMIhZb4nKmP5QIVlfhRCh0I4AiLEAQYASABEgJi4_D_BwE&gclsrc=aw.ds|https://livre.fnac.com/a13194233/Catherine-Bardon-Les-Deracines?oref=00000000-0000-0000-0000-000000000000&Origin=SEA_GOOGLE_PLA_BOOKS&esl-k=sem-google%7Cng%7Cc294196405911%7Cm%7Ckpla296351512230%7Cp%7Ct%7Cdc%7Ca58200328279%7Cg1553156614&gclid=EAIaIQobChMIhZb4nKmP5QIVlfhRCh0I4AiLEAQYASABEgJi4_D_BwE&gclsrc=aw.ds]

m'a permis de voir à quel point le débat qui agite notre société actuellement est intemporel. Hitler s'est réjoui quand il a vu que les pays démocratiques ont fermé un à un leurs portes aux juifs qu'il souhaitait voir partir. Il jubilait quand des quotas ont été instaurés. Pour lui, les arguments utilisés déjà à l'époque : "ils ne sauront pas s'intégrer, nous n'avons pas de travail pour eux etc." sonnaient comme la consécration de sa haine et ce, délice suprême, exprimés...par ses propres ennemis. 

Un pan de notre histoire bien refoulé s'il en est. Le voilà peut-être le fameux "tabou". Après que toutes les portes se soient fermées alors qu'elles avaient été seulement entrouvertes , seul, un dictateur en mal de reconnaissance par les USA de l'époque a accepté la venue de ces immigrés dont personne ne voulait. Le livre raconte le déchirement de ces immigrés rejetés par ceux qui auraient été censés pourtant leur venir en aide.  Une aide précieuse à la mise en perspective de la situation actuelle et de la lâcheté humaine.

 

Le voilà peut-être le fameux "tabou".http://www.librairie-tropiques.fr/2017/04/annie-lacroix-riz-macron-sa-banque-ses-promoteurs-et-l-antisemitisme.html

Image  

A bientôt.Amitié.Image

 

 

LE RACISME EST UN TROUBLE PSYCHOLOGIQUE, ASSEZ RÉPANDU (et au fond de nous même, nous savons que nous le sommes tous un peu raciste): DES PERSONNES QUI ONT ÉTÉ MALTRAITÉES// ET DEPUIS DES SIÈCLES LES PUISSANTS ( de gauche ou de droite, les religieux etc...) UTILISENT & RAVIVENT CE TROUBLE TRÈS FACILEMENT POUR GAGNER DES ELECTIONS  OU PROVOQUER DE LA HAINE RACIALE ENTRE NOUS  ET LA GUERRE. C'EST CE QUI C'EST DÉJÀ  PASSE EN FRANCE, ET SANS VERGOGNE ON CONTINUE. DANS CE CLIMAT LE RACISME ORDINAIRE:  EST RAVIVé QUOTIDIENNEMENT// AINSI QUE  LE COMMUNAUTARISME: QUI UNE NÉCESSITE

D' AUTOPROTECTION: POUR LES PERSONNES CIBLÉES PAR LE RACISME ORDINAIRE.

 

  • 10/10/2019 01:39 Par Gabas

Breaking News - Un Gilet Jaune retrouve la mèche du premier ministre !

Image  

Info [https://www.facebook.com/groups/277506326438568/?fref=nf&<strong>xts</strong>0=68.ARBDMV4FKTGCrw2MNAGzE8hlxYmTlMmj2sgbGyY-p4YFaBh_WaGkgXxFRDmTneyfHagrGf9ujnbYnd7vnJN1qq2c7mSHr7Y-IhWgYeDBwaM6bx0Zl2NJbWfFCvAiF7zDm67QhoHkdqzWKL17ggz0U7Q0g57GwBm4dFFtW9I3dtvCPuRl0m8zvBDHpyL2j7ZZEVyoMhQEdz6EiU0PqlcGmRex_IGaQBsIhsmFpaebgBdI0dk9zr23fW1fXrD-Ln70AF7kUw3G0WRvK5CyuXvzUVEY1xy71zlV9OpTkrritYTz7GTMCqiDKJhqqSwITyxWX98rvK-fLeGPgczohKIMT2MAExFXYUImuWsvekdJ9Zxx7PlrqTnWNWJ3qFC2RPgFKWIP2T6nh4gittmFodiX&<strong>tn</strong>=kC-R|La France en colère - Carte des Rassemblements]