Il me semble que dans la discussion « Le bonheur, le malheur, l'heur » tout est dit de ces trois aspects. La création des trois discussions suivantes, « Le malheur », « Le bonheur », « L'heur », a un seul but, peut-être vain mais peu importe, faire s'interroger sur la présence de quatre discussions où trois d'entre elles ne semblent pas nécessaires. La question est alors : laquelle des quatre VOUS semble en trop ? Et pourquoi celle-là VOUS semble en trop ? Si vous parvenez à trouver une réponse, c'est peut-être bon, c'est peut-être mal, ou ni l'un ni l'autre, ou les deux. Voilà l'heur.


Soit dit, j'ai ma réponse. Discutable bien sûr, discutable...